Marie-France Garraud: La France est en voie de disparition.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

La seule chose que je ne mettrai pas au crédit de Marie-France Garraud,  est d'avoir servi Chirac, qui a dû faire bien peu de cas de son immense intelligence politique.

Elle est solitaire, autoritaire, cassante, mais, tellement fascinante, par ses analyses toujours intéressantes, frappées de bon sens, vertu peu répandue dans ce pays. Une très grande dame, à laquelle je veux rendre hommage pour sa lucidité incomparable.

Dans une interview matinale sur France Culture, il y a quelques jours et que je mets en lien, elle avance et se questionne sur les raisons pour lesquelles nous sommes spectateurs dans la dossier grec. Lucide, elle déclare que "pour ne pas être spectateur, il faudrait que nous soyons un Etat. Et de se poser la question si nous sommes encore un Etat. Sa réponse est NON. "Un Etat qui n'est pas souverain, n'est pas un Etat. Nous sommes un Etat Membre, nous n'avons plus les pouvoirs d'un Etat souverain. Nous sommes réduits à la même fonction qu'un Etat des Etats Unis d'Amérique." "Schäuble est déjà notre ministre des finances lorsqu'il règle la dernière question de l'Europe." Garraud continue: " Nous ne sommes même plus une République, puisque nous ne sommes plus un Etat. Nous ne sommes plus un intervenant non plus, puisque nous ne sommes plus souverains. Cependant, loin de se résigner, elle affirme que nous pourrions redevenir un Etat, si nous prenions des décisions héroiques. Je vous laisse entendre le reste qui est passionnant. 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article