REMPLACISME: L'ALLEMAGNE TOUJOURS PLUS HAUT, PLUS FORT, PLUS LOIN !

Publié le par Toutes reproductions des articles doivent mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

La tête de con qui sert de Maire à la ville de Salzgitter, dans le Land de Basse Saxe, Frank Klingebiel (CDU), veut réduire de manière passagère le droit fondamental à la propriété. On aurait put croire une idée de kmervert, mais non, ça vient d'un cerveau malade de la CDU.  Klingebiel déclare à la NDR (station radio-télé du nord de la RFA), qu’il devrait être possible de pouvoir restreindre le droit fondamental à la propriété, pour ce qui concerne des logements privés vides, afin de répondre à l’afflut grandissant des demandeurs d’asile. Ce qui ne peut être rendu possible uniquement « sous  la restriction du droit fondamental à la propriété. » Les propriétaires seraient dédommagés. Le Maire CDU exige du gouvernement fédéral et des Länder une loi pour maitriser cette situation d’urgence. Ainsi il devrait être prochainement possible de faire passer ces directives dans le secteur des travaux publics, afin de construire en urgence des hébergements pour les demandeurs d’asile. Klingebiel se déclare entre autre, favorable à un « plan Marshall » pour aider financièrement les communes à faire face aux frais des demandeurs d’asile. Les contribuables seront heureux d’apprendre la nouvelle. Dans ce but, les villes et villages devraient pouvoir accéder plus facilement au crédit. L’esprit malade, Klingebiel, estime que : « le contrôle communal ne doit pas augmenter les impôts fonciers ni la taxe professionnelle, ni réduire les ouvertures des piscines ou les assainissements des écoles, pour financer l’hébergement et la prise en charge des migrants. »

Hildegard von Hessen am Rhein

 

 

Commenter cet article