DANIEL VAILLANT DIRECTEMENT CONFRONTÉ AUX ENVAHISSEURS.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

A cause d'associations gôchistes qui les font déplacer du métro aérien de la Chapelle, à Saint Bernard, à la Halle Pajol, dans le 18ème arrondissement, les voilà désormais environ 150 illégaux,  rescapés du campement du métro aérien, installés par les gôchos, aux pieds de la mairie du 18ème arrondissement, pour faire pression sur Daniel Vaillant et son succésseur, Eric Lejoindre, à faire quoi ? Les loger ? Les entretenir ? Leur fournir une légalisation ? Avec le bon argent des contribuables ? 

Il faut reconnaitre l'opiniâtreté de ces agitateurs. L'idée de génie, est d'avoir installé les objets miséreux de leur combat internationaliste-antisémite-nihiliste sous le nez du maire du 18ème arrondissement. On pourra dire à Lejoindre, Vaillant et leur clique remplaciste: " Tu l'as voulu, les revoilou, au bas de ta porte ", avec tous les déchets et insalubrités que cela comporte. Ils sont là depuis 10 longs jours, encadrés par un car de police et quelques policiers, qui doivent se demander si leur fonction est bien de se trouver là.  Exit Saint Bernard, lieu emblématique, il fallait foutre le nez des édiles dans leur funeste remplacisme. C'est fait ! Ils sont soudanais et érythréens, sous la coupe manipulatrice des gôchos, qui ont réussis là un coup de maitre ! 

Pour m'être entretenue avec un certain nombre, ils baragouinent l'anglais, à peine, n'ont aucune notion de français, ont des visages d'hommes sous-éduqués, qui attendent sous la pluie battante. Qui attendent quoi ? Des papiers ? Pour faire quoi ? Travailler ? Y-a pas de boulot ! Ces mecs là, des hommes jeunes, seulement des hommes jeunes, seraient une richesse pour la France ? Mazette ! Serions-nous, peuple des lumières, tombés si bas pour reconnaitre dans ces gueux sans formation, sans aucune éducation, des richesses pour la France ? Et tout ceux qui vont arriver derrière eux, auxquels curieusement, il est prévu d'apprendre le français, qu'ils seront logés, accueillis, dorlotés, câlinés ! Ah, zont trouvé la parade les socialos ! Ils vont bénéficier du statut de "réfugiés" ce qui va leur donner tous les droits, y compris celui de nous zigouiller le moment venu. Faudrait peut-être voir ce qu'ils doivent faire avec les dizaines de milliers d'illégaux qui poirottent sur notre territoire depuis des mois, si ce n'est depuis des années, argent de poche et AME comprise. 

Ajoutons Ubu Roi à la situation. Un mariage de gens d'origine d'Afrique du Nord s'annonce avec Porsche rutilante de location en éclaireur et derrière, une autre voiture, ou deux individus de papiers, assis à l'extérieur de la fenêtre du véhicule, faisant de grands gestes enthousiastes envers les gueux du Soudan et d'Erythrée en leur lançant : "Salut mes frères" ! Mes frères en quoi ? Ah, je comprends, mes frères en islam ... Tout est dit dans cette scène qui prédit l'explosion prochaine d'une guerre à mort qu'ils vont nous mener. Et les yeux sont encore fermés, niant les évidences, certains habitants du quartier, curieux, compassionnels, stationnent là, hagards ne sachant que faire de leur corps maladadroits. Une petite table est dressée avec des boissons, par les assos-gochardes. Cela dit, le mariage a tourné court, pour ce qui est la frime habituelle de ces français de papiers, le samedi matin devant la mairie. 

Hildegard von Hessen am Rhein

DANIEL VAILLANT DIRECTEMENT CONFRONTÉ AUX ENVAHISSEURS.DANIEL VAILLANT DIRECTEMENT CONFRONTÉ AUX ENVAHISSEURS.DANIEL VAILLANT DIRECTEMENT CONFRONTÉ AUX ENVAHISSEURS.
DANIEL VAILLANT DIRECTEMENT CONFRONTÉ AUX ENVAHISSEURS.DANIEL VAILLANT DIRECTEMENT CONFRONTÉ AUX ENVAHISSEURS.DANIEL VAILLANT DIRECTEMENT CONFRONTÉ AUX ENVAHISSEURS.

Commenter cet article