Depuis le 1er août 2015 que j'existe, merci à tous mes lecteurs !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Je remercie le très grand nombre de lecteurs qui sont venus depuis le 1er août visiter ce blog et le nombre croissant d'abonnés qui me font confiance. Depuis la création du blog à ce jour, veuillez voir en lien les captures d'écrans des statistiques "likes" du blog, et les visiteurs réels plus nombreux, car un grand nombre ne clique pas forcément sur "like" ou "partager",  qui vous montre que vous êtes très nombreux a avoir visité mon site depuis un mois seulement. Je crois que c'est une petite performance pour l'inconnue que je suis, fraichement déparquée sur le net. 

C'est donc pour moi une grande responsabilité de garder l'information pure et si possible sans erreur, de vous transmettre aussi ce que je pense, mes analyses que vous avez le droit de critiquer, si vous n'êtes pas d'accord. 

J'ai la chance de parler plusieurs langues et ainsi de vous rapporter gratuitement, toutes les sources d'informations que je trouve intéressantes à partager avec vous, espérant que, dans mon combat solitaire, vous relayerez le plus possible les infos, lesquelles vous paraitront intéressantes. 

Encore merci pour votre confiance et de lutter avec moi pour la vérité, la liberté d'expression, l'islamocriticisme, non l'islamophobie, ce mot, inventé par les Iraniens pour nous intimider et le transformer en intention raciale. Je ne condamne pas les musulmans, mais leur religion et l'usage que certains en font, qui sont minoritaires, mais très actifs, donc dangereux pour l'équilibre de la France et de l'Europe, sinon du monde. Nous l'observons même au Moyen Orient ! 

Je condamne pourtant vivement la majorité des musulmans qui vivent dans notre pays, de ne pas se manifester massivement contre les crimes perpétués par leur minorité. C'est bien la raison pour laquelle, je suis tout de même très méfiante de la majorité des musulmans. Ils doivent faire connaitre leur indignation. Non quelques têtes d'affiches, mais le peuple de confession musulmane. Tant qu'il ne le fera pas, je resterai sur ma réserve qui est immense.

Hildegard von Hessen am Rhein

Depuis le 1er août 2015 que j'existe, merci à tous mes lecteurs !

Commenter cet article