FUSIL D'ASSAUT ANTI ISLAMIQUE !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

C’est bien connu, l’Amérique est le pays des entrepreneurs à imagination débordante. En voici un exemple brillant que nous rapporte Middle East Eye.

Un fabricant d’armes en Floride, grave des symboles chrétiens sur ses fusils d’assaut, à grand renfort de marketing. Ce qui est bien entendu perçu par les musulmans comme une incitation à la haine, à la division et à la violence. Rien que ça.

Sur le « Crusader », c’est le nom du fusil, on peut y observer le symbole de l’Ordre du Temple, fondé durant les Croisades, ainsi qu’un psaume de la bible, destiné à dissuader les musulmans à utiliser cette arme, selon son concepteur.

« Nous voulions être certains de concevoir une arme qui ne sera jamais utilisé par des terroristes musulmans, afin de tuer des innocents » déclare Ben Thomas, le porte parole de la société basée à Apopka en Floride. « Ces symboles chrétiens éviteraient leur vente au Moyen Orient » avance-t-il en soulignant que les fusils ont rencontré un vif succès auprès des clients de la société.

« Nous avons vendu tout le stock de fusils en 72 heures, nous sommes en retard de plusieurs semaines et sommes obligés de refuser des commandes » précise-t-il.

La branche du Conseil des Relations Américano-Islamique sort un communiqué, dénigrant cette « fantaisie du fabricant ». « C’est encore un stratagème marketing pour promouvoir la haine, la division et la violence. »

Thomas insiste ne pas être un bigot et répond : « S’ils croient que la parole de Jésus est une parole de haine, ils n’ont rien compris à Jésus Christ. »

C’est encore une fois sans compter sur les bisounours Méthodistes de l’église de Apopka, dont le Pasteur, John Fisher, déclare à la télévision locale FOX 35, qu’il ne souhaite pas commenter les motivations du fabricant d’armes, mais qu’il comprend parfaitement les raisons pour lesquelles les musulmans puissent se sentir offensés. « Si j’étais à leur place, je trouverai également offensant que l’on grave des versets du Coran sur leurs armes » estime Fisher, tout en continuant que, "graver des psaumes de la bible sur un fusil n’est pas un endroit approprié." « Il est difficile de réconcilier des psaumes sur un fusil, lorsque Jésus nous enseigne d’aimer nos ennemis. » termine Fisher. On le voit, la soumission à l’islam a profondément contaminé l’Amérique aussi ! Le roman de Houellebecq, ce n'est pas que pour nous, Français.

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article