Gloire aux Russes d'hier et rapprochons nous de la Russie 2015 !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Contre les avis de Guy Millière, avec lequel il m'arrive gentiment de ferailler sur FB, tant d'ouvrages sur la WW2 (world war 2 - seconde guerre mondiale) ont nourrie ma conviction, que sans les Soviétiques de Staline, la WW2 n'aurait jamais pu être emportée par les alliés, lesquels affrontaient seulement 20% de l'armée nazi, lorsque les autres 80% de la redoutable armée d'Hitler était tournée vers l'Est, la Russie. La propagande Américaine a une telle force, qu'aujourd'hui encore, le grand public est convaincu, que ce sont les Américains qui ont terassé les nazis. 

Millière m'écrivait, américanolâtre, il me pardonnera ce terme, que sans l'intervention des Américains, nous vivrions probablement sous régime nazi. Je lui laisse son enthousiasme pour emboiter un avis consultable par tous car, très facile, puisqu'il est rendu en image, par le cinéaste Américain, Oliver Stone, dans sa série télévisée en 10 épisodes: Une autre histoire de l'Amérique,  que vous pouvez consulter sur YouTube, passionnant travail efficace de l'Américain, qui essaye d'être juste. Ce dont je le félicite. 

Ah, j'entends déjà les cris d'orfraies hurlant que Stone est un gôchiste. Certes, mais il faut rendre à l'histoire ce qui lui appartient et aux Russes, qui ont payé le plus lourd tribu en vies humaines durant cette seconde guerre mondiale, avec les Serbes et les Grecs, par rapport à leurs populations. En effet, grâce à la résistance Serbe et Grecque, l'opération Barbarossa fut retardée et l'armée d'Hitler s'enlisa dans l'hiver Russe, qui les perdit et changea le cours de l'histoire. 

Ce préambule pour dire, comme il est indispensable, à nous Français, Européens de nous rapprocher aujourd'hui de la Russie, contre les tenants de la doctrine de Wolfowitz, dont nous devons subir aujourd'hui les conséquences funestes. La déstabilisation totale du Moyen Orient qui déborde jusqu'à chez nous, par le tsunami migratoire islamisé.

Désormais, à cause des fous de cette doctrine mortifère et unilatérale, il nous faudra rendre sang pour sang et mort pour mort, car l'islamisme sunnite, le monstre créé par Washington, a commencé ses massacres de chrétiens d'Orient, qui paraissent laisser indifférent, même le Pape, qui nous demande d'accueillir les "réfugiés" islamisés, en provenance de cette région, alors que Al Bagdadi a menacé de nous envoyer 500.000 soldats d'Allah pour nous régler notre compte. C'est ce qui est en train de se passer lentement mais sûrement.

Que ce Pape donneur de leçons installe des milliers de tentes sur la Place Saint Pierre pour donner l'exemple à ses ouialles, quand les monarchies pétrolières refusent d'accueillir les "réfugiés" isalmisés. Comme on les comprend, puisqu'ils financent le terrorisme international destiné à déstabiliser l'Occident. Pire, l'Arabie vient d'être désignée pour présider la Commission des Droits de l'Homme à l'ONU, ce machin qui devrait disparaitre aussi vite que l'UERSS pour faire place ici, en Europe, à une Europe des Nations.

Alors, rapprochons nous de la Russie, tout en éspérant que Donald Trump, qui promet le dialogue avec Moscou, soit élu à la Maison Blanche. 

Hildegard von Hessen am Rhein

 

 

Commenter cet article