L'AMI ZEMMOUR RELAXÉ, VICTOIRE DU BON SENS.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Je ne reviendrais pas sur les propos pour lesquels, encore une fois, le polémiste fut trainé en justice. Il est relaxé et c'est ce qui compte. Le bon sens l'a emporté. Il semblerait que les juges aient enfin senti le fond de la France qui gronde.

Ce qui ne signifie en aucun cas que la liberté d'expression est sauvée. Il nous faut nous battre pied à pied pour la maintenir vivante, cette liberté, que les associations fascisantes, officines d'un pouvoir aux abois veulent tuer.

Souvent au service de l'islam, lequel est majoritairement responsable pour nous imposer ses intimidations récurrentes, en particulier traitant "d'islamophobe" tout ce qui leur résiste. L'islam, mal à l'aise en occident, non compatible avec celui-ci, essaye par tous les moyens d'imposer sa loi, la charria, en utilisant la démocratie contre la démocratie. Par, essentiellement vouloir imposer le délit de blasphème, une culture bien Française.

En fait, je dis que l'islam est mal à l'aise, c'est faux, l'islam s'impose, l'islam est en conquête. Mais, les dirigeants corrompus au clientélisme, ici comme ailleurs en Europe, savent qu'aucune élection ne peut plus être gagnée sans les voix musulmanes. C'est une tendance que personne ne peut inverser.

Hildegard von Hessen am Rhein

L'AMI ZEMMOUR RELAXÉ, VICTOIRE DU BON SENS.

Commenter cet article