L'image pour nous forcer à accepter l'invasion islamisée.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Les médias aux ordres immigrationnistes, de politiques criminelles des Européens de l'Ouest, desquels, heureusement, les Européens de l'Est se démarquent, lucides qu'ils sont, moins nihilistes, ayant encore des valeurs chrétiennes, les racines de notre chère Europe, les médias, donc, nous mènent une guerre des images dans le but de nous faire accepter notre ethnocide qu'ils ont programmé. 

Quelle démence profonde les poussent ainsi à vouloir nous détruire, si ce n'est la haine d'eux-même qu'ils veulent nous contraindre à adopter. La haine de nous, qui les avons démasqués, qui refusons de voter pour eux. 

L'Allemagne en particulier, dont j'ai souvent ici donné les raisons compréhensibles, mais que les autres pays devraient désormais contrôler et dissuader à s'engager dans cette voie mortifère qui est en train de changer l'aspect de ce qu'est l'Allemagne et l'Europe avec elle.

En France, la géographie a déjà considérablement changée ces dix dernières années, par les diverses politiques immigrationnistes folles. Les mosquées prolifèrent sur tout le territoire. Les usages changent sous la pression de l'islam, prolifération vestimentaire salafiste, abattage rituel hallal pratiquement imposé à tout un chacun, puisque la traçabilité de la viande n'est pas établie, auto censures dans la presse, chez les éditeurs, au cinéma, soumission et complicité des partis politiques par électoralisme, du clergé catholique et protestant par soumission déjà accomplie et autres domaines que j'oublie. Maintenant, il nous faudrait accepter ces hordes islamisées supplémentaires, dont on nous chante que ce sont des gens de la classe moyenne, des entrepreneurs, médecins, avocats, bref des gens bien éduqués ... Nous pouvons observer leur bonne éducation, lorsque rictus de haine à la bouche, ils beuglent menaçants: Allah u Akbar, Allah il Allah ! 

Comment les médias veulent nous faire avaler toutes les couleuvres sur ces "pauvres migrants" ? Tous simplement en manipulant les images. L'on vient de le voir avec le petit Alyan El Kurdi, mais aussi et surtout, lorsque les caméras excluent du champ la majorité de ceux qui composent l'invasion, des jeunes hommes, en bonne santé, qui se comportent avec violence, comme sur ce quai de gare en Hongrie (images filmées par la police Hongroise en lien), qui jettent avec mépris, nourriture et bouteilles d'eau qui leur sont offerts sur les rails. Les policiers sont éberlués, vont et viennent l'air hagar, les bras chargés de victualles, ne sachant comment se comporter devant autant d'arrogance. Quelques rares enfants accourent pour prendre la nourriture. Ce film manipulé par les chaines tv, ne montrerait que ces quelques enfants en gros plans pour émouvoir le lambda. C'est ça là réalité. Notre effondrement nous est imposé par une fange politique devenue démente, dépassée, affolée, incompétente ici, comme en Allemagne.

Nous arrivons maintenant au stade que je révélais dans un article pour Dreuz info, en lien: Lorsque l'islam sera majoritaire. Oh non, je ne suis pas visionnaire, mais possède du bon sens et observe les choses, analyse et c'est ce qui en est sorti.

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article