L'islam s'affiche menaçant sur une autoroute allemande.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

C'est la chaine de télévision SWR qui a révélé le 19 juin 2015, qu'une bannière déployée sur le pont de l'autoroute A 6, à Kirchhardt, dans le Land Baden Würtemberg, dont la capitale est Stuttgart, mentionnait les menaces suivantes en mauvais allemand: "Vos enfants devront prier Allah ou mourir". La SWR révèle qu'une enquête policière contre des islamistes serait ouverte. La moindre des choses. L'islam devrait être interdit, car incompatible avec les valeurs occidentales. Quand donc, les édiles ouvriront les yeux ? 

Les autorités allemandes, en particulier, et son Président Gauck, bisounours en chef, qui déclare tant qu'il le peut, que l'islam fait parti de l'Allemagne, devrait se poser des questions quant à la religion de paix et d'amour. Merkel n'est pas en reste sur la question.

L'on est également tenté de lancer un appel à l'inconscient Alain Juppé, de lire le coran de toute urgence, puisqu'il a avoué, il n'y a pas si longtemps sur Canal +, aux côtés de Michel Onfray, qu'il ne l'avait jamais lu. Et de raisonner Manuel Valls, lequel estime aussi, que l'islam fait parti de la France.

Cette menace islamique très claire de soumettre les "mécréants" par la violence est déjà palpable en Allemagne et ceux qui résistent, en particulier, PEGIDA à Dresden, sont traité de "faschistes", alors que les signes de la conquête islamique, en Allemagne, sont de plus en plus visibles. Souvenons nous de la "police de la charria" déployée dans les rue de Wuppertal, une ville du Land Nordrhein Westphalen, qui serait le Land le plus contaminé d'Allemagne par la conquête islamique. Que dire de certains quartiers de Londres ou de Bruxelles ou la loi islamique est appliquée, celle des hommes ignorée ? 

J'avais d'ailleurs écris un billet sur le sujet: Lorsque l'islam sera majoritaire ..., pour Dreuz info, en lien. 

Nos dirigeants sont des nihilistes irresponsables et corrompus par l'electoralisme car, si bien en France qu'en Allemagne, désormais, les élections se gagnent avec la communauté musulmane, "qui se développe à la vitesse des rats", comme l'écrivait la grande Oriana Fallacci. Propos accueillis à l'époque par des cris d'orfraies en France. 

L'Europe est en danger de mort,  sauf peut-être l' Europe de l'Est, qui sait garder quelque sang froid sur la question, en se revendiquant mordicus chrétienne. Viktor Orban, le PM hongrois en est le chef de file et doit être soutenu.

Je ne dis pas que tous les musulmans sont des enragés de la conquête, mais ce sont des musulmans qui agissent dans ce sens et qui ne sont jamais contrés par leur majorité restant silencieuse. Et, qui ne répond conscent, comme le dit le dicton. 

L'antisémitisme se répend de manière inquiétante et son origine est l'islam. Les juifs inquièts à juste titre, ne se sentant plus protégés, font leur alya pour Israël. C'est ainsi que les plus brillants esprits quitte le pays pour laisser place à l'obscurantisme qui fera inévitablement décliner la France, par l'arrivée de hordes islamisées sans formation ni éducation.

 

Hildegard von Hessen am Rhein

L'islam s'affiche menaçant sur une autoroute allemande.

Commenter cet article