Le Land Thüringen paye des contre-manifestants aux patriotes.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

On se demande, après avoir pris connaissance des pratiques peu démocratiques en Allemagne et en particulier dans le Land de Thüringen, de payer des contre-manifestants aux patriotes,  qui expriment leurs exaspérations sur l'islamisation de l'Allemagne, contre les envahisseurs islamisés, si en France, des groupes comme les Antifas, toujours prêts à descendre dans la rue pour vandaliser, jamais interdits par les autorités, ne seraient pas non plus financés, sans que personne à ce jour n'ai évoqué cette possibilité.

Je pose alors la question ouvertement. Nos antifas qui manifestent contre les patriotes, sont-ils, eux-aussi payés et par qui ? Ceux, dont le fond de commerce est l'immigration illégalle, son payés par qui ? Avec quel argent ? Nous savons que les Femens sont sponsorisées par un milliardaire Allemand, que le Maire du 18ème de Paris, Daniel Vaillant, leur avait procuré le gîte.  Ce qui est déjà scandaleux en soit. Qu'en est-il pour les antifas, toujours bien organisés, c'est le moins que l'on puisse dire ?

En tout cas, le Land Thüringen est très généreux pour contrer les patriotes Allemands. A ce jour, il a déboursé 41.263,20 €, c'est ce que révèle le journal en ligne de la dissidence Allemande Epoch Times en lien et Science Files, les subventions sont précisées dans un tableau. 

46 associations de gauche ont donc été financées pour manifester contre la "droite" intitulée de "nazi", cela à 9 reprises.  Elles son listées sur les liens, mais n'ont pas grand intérêt pour le lecteur Français. Et donc, la conscience tranquille, ils pensent qu'ils peuvent tout faire contre les "nazis". Ne sont-ce eux les nazis, les vrais, les héritiers d'Hitler, qui utilisent ses procédés pour faire taire toutes les têtes qui dépassent ?

L'ignominie est, de dépenser l'argent du contribuable pour des usages politiques plus que contestables.  Cela pourrait même dépasser les bornes ? Jusqu'ou ira le Land Thüringen pour éliminer les opposants politiques ?

C'est la folle Allemagne de Angela Merkel que je vous expose. Une Allemagne qui est une démocratie de façade, implacable avec ceux qui ne pensent pas conforme. Ces ignominies sont passées sous silence par les médias complices. Heureusement, encore une fois, aussi pour l'Allemagne, que des sites en ligne existent pour être informés. Cela ne peut évidemment pas durer, ça ne peut que mal se terminer. Des poches de violences ci et là contre les envahisseurs se font jour. Contre des mosquées. L'on ne peut que considérer avec pessimisme la situation. 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article