Oliver Stone: "Nous ne sommes pas en danger, nous sommes LE danger."

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

"Une autre histoire de l'Amérique",  est une série tv de 10 épisodes, du cinéaste Américain, Oliver Stone, un habitué de la polémique. "Une autre histoire de l'Amérique",  est aussi un livre de 750 pages. Le document est présenté aux Américains en alternative à l'histoire officielle allant de la seconde guerre mondiale, en passant par la guerre froide, à nos jours. 

Stone déclare qu'il veut s'opposer au "crime éducatif" de tromper les écoliers Américains. "L'exception Américainde doit être effacée de nos curriculums" lance Oliver Stone. Et provocateur, il estime: "Nous ne sommes pas en danger. Le danger, c'est nous !" 

Selon le lanceur d'alertes, Edward Snowden, la sortie du film a été retardée jusqu'en 2016.

J'ai souvent écris que les Américains sont le plus grand danger pour la paix du monde, surtout pour suivre la doctrine Wolfowitz, révélée dans le New York Times en 1992 et appliquée par tous les présidents des USA à ce jour. 

Nous le voyons, sous l'hégémonie Américaine, ce monde unipolaire est un monde de guerres et de chaos, particulièrement, en cette année 2015, ou les guerres au Moyen Orient explosent au point, d'envahir l'Europe par des hordes islamisées, qui sont de très mauvaise augure, si l'on doit croire l'Etat Islamique, qui a promit de nous envoyer 500.000 de ses soldats d'Allahs pour venir nous conqupérir avec son obscurantisme. 

De Paul Craig Roberts, à Noam Chomsky, tous sont sur cette longueur d'onde, que l'Amérique est un danger pour le monde. En conséquence, si l'on en croit toutes les déclarations de Donald Trump et en particulier son désir de parler au Président Poutine, il faut esprérer qu'il investira le bureau ovale.

Hildegard von Hessen am Rhein

 

Commenter cet article