Pourquoi les hordes islamisées en Europe et non dans les pays du Golfe s'étonne le Wall Street Journal ?

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Quand le Wall Street Journal se pose les bonnes questions sans y apporter les réponses que j'apporterai, rien de tel dans la presse Européenne, laquelle idiote utile compassionnelle, emotionnelle, oeuvre au suicide de l'Europe en promouvant l'acceptation du tsunami migratoire auprès des non moins compassionnels lambdas, dont la seule source d'information est le JT de 20 heures et les journaux locaux.

Ce n'est donc pas difficile à comprendre, pourquoi, l'Arabie, le Qatar et autres émirats des EAU ne reçoivent pas les hordes islamisées. Vous remarquerez que je dis "recevoir" et non accepter. C'est bien parce que, ces monarchies ont l'espoir de soumettre l'Europe à l'islam, par les hordes sauvages de jeunes hommes, en bonne santé, qui pénètrent par la force en Europe, par la terre et  par la mer. 

Dans ce cocktail explosif, on y ajoute quelques femmes (qui n'ont aucune valeur pour eux) quelques enfants qui seront sacrifiés, sous l'oeil des caméras, qui feront larmoyer dans les chaumières compassionnelles, le tour est joué. Nous venons de le voir avec l'histoire fausse du petit Aylan et de son frère, dont le père allait faire une simple visite chez un dentiste en Europe. Ensuite,  il n'y a plus qu'à laisser le temps faire les choses. 

Sur le net, tous ceux qui pensent se pose la question sur les raisons de l'absence de ces pays à "secourir" ces gueux. Je viens d'en donner les raisons. En voici une seconde.

Les ressources pétrolières tariront, ensuite, comme ils n'ont pas de scientifiques pour contribuer au sort d'une humanité consumériste, alors, nihilistes, ils financent le terrorisme pour faire peur aux occidentaux, fomentent les guerres civiles, aidés par les idiots utiles Américains, sous la coupe desquels ils se positionnent, pour semer le chaos, faire fuir les populations qui se dirigent en exode vers l'Europe. Et, pour mieux cacher leurs soldats d'Allah, ces derniers sont mélangés aux civils fuyant les sites de guerre. Enfin, ils ferment les yeux sur le Califat et font croire le contraire aux Occidentaux naïfs. Quand Erdogan, leur complice, accuse les Occidentaux de transformer la Méditérrannée en cimetière marin pour immigrés. 

Le grand écoeurement vous prend,  à observer le président par défaut de la France, se courber devant l'Arabie Saoudite avec son converti au catholicisme, le traitre à la condition juive, Laurent Fabius. Sans oublier Obama qui a la courbure souple devant le Roi d'Arabie. Une chose traverse Américains comme Européens et Français en particulier, que l'ère Obama cesse pour les uns, que l'ère MERKOLLANDE cesse pour les Allemands et Français, que l'UERSS explose sur cette question de la conquête islamique, qu'ils persistent à nommer "crise migratoire". Que les Européens de l'Est plus lucides viennent de refuser.  

Ne reste plus qu'à espérer que le Président Poutine, comme l'ont annoncé certains médias Israëliens la semaine dernière et relayés hier par le FAZ (Frankfurter Allegemeine Zeitung) vienne enfin prendre en main ce désastre provoqué par les Occidentaux. 

 

Hildegard von Hessen am Rhein

 

Actualisation le 5 septembre 18 heures en llen: Le Washington Post se pose les mêmes questions que le Wall Street Journal. Cette question est-elle posée dans les médias Français ? Certainement que les Américains se sentent plus forts, maintenant qu'ils n'ont plus tellement besoin de l'Arabie et de leur pétrole, ayant découvert des gisements très importants, ce qui inquiète les arabes, dont les revenus baissent considérablement. Ils feraient des petites économies maintenant, ces pays du Golfe, qui ont investit tous azimuth, justement prévoyant ce qui est en train de leur arriver. Donc, toujours pas à plaindre, ils pourraient accepter des réfugiés. Mais, j'ai expliqué plus haut pourquoi ils ne le font pas. 

 

Commenter cet article