ALERTE ! VIKTOR ORBAN ET SA FAMILLE MENACÉS PAR L’ETAT ISLAMIQUE … SOUTIEN À ORBAN !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

ALERTE ! VIKTOR ORBAN ET SA FAMILLE MENACÉS PAR L’ETAT ISLAMIQUE … SOUTIEN À ORBAN !

S’il fallait des preuves que l’invasion est observée et peut-être organisée par l’EI, nous en avons désormais la preuve. Epoch Times, en lien, nous rapporte ce jour, qu’en raison du succès de la clôture de la frontière entre son pays et la Serbie, le PM Hongrois et sa famille sont désormais sous haute protection anti-terroriste.

Le quotidien de Budapest, Magyar Idök, informe que la politique de rétablissement des frontières par Viktor Orban, aurait provoqué l’ire de l’Etat Islamique. En conséquence, depuis peu, le Premier Ministre est sous protection des services anti terroriste, TEK, ainsi que sa famille. L’ancien adjoint au Ministre de la Défense Hongrois, Jozsef Horvath, a déclaré que, depuis la mise en place du mur de barbelés, l’Etat Islamique considère le Premier Ministre et son entourage comme des ennemis. Il n’y a pratiquement plus de migrants qui arrivent à passer la frontière Hongroise depuis la mise en place des barbelés. Ce qui a dévié la route de l’invasion par la Croatie et la Slovénie, à travers l’Autriche. Des clôtures barbelées seraient désormais prévues également à la frontière Autrichienne.

Mardi, la Ministre de l’Intérieur Autrichienne, Johanna Mikl-Leitner, qui était en visite à la frontière, prêt de Spielfeld, ou l’on a put voir les impressionnantes images de l’invasion traverser le petit village, a évoqué la possibilité d’une construction de « barrières techniques ». Cependant, à la Chancellerie, on ne veut pas entendre parler de « clôtures » : « En ce qui concerne les « barrières techniques », l’on pourrait appliquer de simples barrières » estime aujourd’hui le quotidien Autrichien, Krone. L’Autriche a atteint ses limites du nombre des « réfugiés ». Les camps d’urgence se remplissent de plus en plus, et le flux en provenance du sud est désormais plus important que celui qui vient du nord, déclare Mikl-Leitner. La situation pourrait encore être maitrisée, cependant l’escalade est aussi possible. Ceci « dépendrait de la météo ». « Nous devons nous préparer à cette éventualité » déclare Mikl-Leitner. Des groupes de migrants sont de plus en plus agressifs. C’est la raison pour laquelle, il faut prendre des mesures de sécurité à la frontière du sud, afin de contrôler une entrée ordonnée vers l’Autriche a estimé la Ministre de l’Intérieur au journal Krone.at. Concernant la politique migratoire de la Hongrie, la Vice-Présidente du PE, la responsable de la délégation des Verts, Ulrike Lunacek, alerte contre « l’orbanisation du Parti Populaire Autrichien ». De manière récurrente, cette dernière s’oppose à l’établissement de clôtures et de murs aux frontières. Elles seraient « l’expression de l’échec ». Les fonds seraient mieux utilisés en mettant en place des villages provisoires de containers pour héberger les migrants.

Ai-je besoin de commenter davantage les faits ? Il est clair que ce tsunami migratoire, outre ceux qui fuient vraiment les guerres, sont le fait de l’EI, qui voit dans ce chaos, une manière expéditive de conquérir l’Europe par la force. Ils l’ont annoncé, ils passent à l’action, pendant que l’on tergiverse sur les murs, clôtures ou non. Soutien total à Viktor Orban. D’ailleurs le SIEL appelle à un rassemblement de soutien au très courageux Premier Ministre Hongrois, le 7 novembre devant l’Ambassade de Hongrie à Paris !

 

Hildegard von Hessen am Rhein

Violences de "réfugiés", le 26 octobre dans le petite village de Spielfeld en Autriche ! Pour des "réfugiés" qui devraient faire profil bas et remercier les pays d'accueil, c'est plutôt en guerriers conquérants qu'ils se comportent. Ouvrez les yeux !

Commenter cet article