RIPOSTE LAÏQUE DONNEUR DE LEÇONS PREND DES LIBERTÉS AVEC LA VÉRITÉ.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Riposte Laïque est un site dit "de la réinfosphère", à condition qu'il y mérite réellement sa place. Riposte Laïque, souvent, traite de "journaleux", ceux qui ne font pas leur travail, dissimulent, mentent ou manipulent. Ce qui est salutaire et honnorable de dénoncer. Seulement, Riposte Laïque se comporte de la même manière que ceux qu'il critique. Il fait de la manipulation, de la désinformation, ment et je vais en donner un exemple précis. Ce jour, 11 octobre 2015, un article parait sous la signature d'un "journaleux" qui se prétend en poste en Allemagne et qui écrit la chose suivante dans un article général sur l'Allemagne, je cite:

"De plus,  il existe en Allemagne un établissement digne du film Soleil Vert, qui recycle les cadavres des vieillards : www.plastinarium.de. Les retraités pauvres qui  ne peuvent pas régler un enterrement convenable,  ont dû, de leur vivant, signer un contrat avec  la société de recyclage. Dans l’immense centre, situé à 2 heures de Berlin dans le Land de Brandenbourg, tout près de la frontière polonaise, les dépouilles  sont entièrement recyclées pour être revendues et enrichir l’industrie qui utilise les produits dérivés obtenus à partir de la matière première gratuite. Avec le nombre de vieux  retraités qui arrivent « sur le marché » (il est bien question d’un commerce !), l’Etat ne peut plus gérer les enterrements, d’autant plus que les pompes funèbres ont, les unes après les autres, fait faillite pour non paiement de leurs services (surtout dans les nouveaux Länder). Les services sociaux prennent en charge les frais mais les remboursent trop tardivement, de sorte que les pompes funèbres sont en faillite."

Le Plastinarium ici cité, comme un établissement digne de l'excellent film d'anticipation de Richard Fleischer est un mensonge et un détournement d'information. Une insulte aux Allemands que le lecteur pourrait, induit en erreur qu'il est, croire qu'ils sont des nazis indécrottables, qui tranforment les cadavres de vieux indigents en savons ou autres abajours. Or, voici ce qu'est le Plastinarium, dont vous trouverez le lien en anglais, plus compréhensible pour mes lecteurs, mais je traduit la fonction de cet institution médicale célèbre, qui fonctionne comme n'importe quel institut de recherche médicale au monde, avec des dons de corps. Vous et moi pouvons y souscrire. En voici donc traduit, la fonction, qui n'a absolument rien à voir avec ce qui est écrit plus haut et que je trouve une allégation scandaleuse:

"Qu'est-ce le Plastinarium ? 

C'est en novembre 2006, que le physicien et inventeur, Günther von Hagens inaugura le Plastinarium à Guben dans le Land Brandenburg. Institut unique au monde. Le Plastinarium combine l'expérience de visiter une exposition de corps avec l'opportunité de comprendre en direct et observer, étape par étape, le procédé de "plastination". Localisé à Guben, sur 3000 m2 d'espace d'exposition, dans une ancienne fabrique de tissus, rénovée et équipée avec les dernières technologies en tant que laboratoire opérationnel de plastination. Cet espace est destiné à présenter aux visiteurs, la technologie de plastination et autres techniques de dissection. Devant les visiteurs, des spécimens anatomiques petits et grands sont créés par cette nouvelle technologie. Ils sont utilisés pour l'étude de physiciens et l'éducation de personnels médicaux."

Voilà ce qui est de la présentation. Maintenant, comment et avec quoi fonctionne l'institut ? Par donation de corps, ce qui est clairement expliqué dans la rubrique: Body donation. Nous sommes donc très éloigné du film de Richard Fleischer, mais très proche de n'importe quel institut médical de recherche. 

Riposte Laïque prend également des libertés avec la vérité, lorsqu'il prétend que "sa trouvaille" couvée précieusement, l'Allemande soit disant "importante responsable de PEGIDA", n'est qu'une obscure agitatrice, dont les faits se sont évanouis depuis. D'ailleurs, lors de sa dernière "prestation" assez vulgaire à Paris, lors de l'appel à manifester du SIEL, la jeune femme déclarait, sans être traduite, qu'elle n'était pas une responsable de PEGIDA. Ce qui n'empêche pas RL d'entretenir une fausse histoire. Comme ce fut le cas pour l'époque de "saucisson - pinard", ou soudain, sorti de l'imagination du fondateur de RL, une certaine Sylvie, "habitante élégante" de la Goutte d'Or, qui décrivait son quotidien dans le quartier. 

En conclusion, RL ferait bien de demander des sources précises à ses "journaleux" et de cesser de prendre des libertés avec la vérité, qui ne l'autorise plus à donner des leçons aux autres. Sa crédibilité étant sérieusement égratiniée. 

Quant au journaleux qui met en exergue le parti Allemand insignifiant AfD, il oublie salutairement d'en dénoncer les dernières turpitudes. En effet, l'AfD, veut savoir combien de pédés (dans le texte de DIE WELT en lien) de bi-sexuels et de trans habitent dans le Land de Thuringe ... D'ici à ce que l'AfD demande à nouveau le paragraphe 175 qui criminalise l'homosexualité, il n'y a qu'un pas.

Comme référence politique en Allemagne, on peut trouver mieux. Faire l'amalgame entre l'AfD et PEGIDA qui défend les homosexuels est une autre manipulation. Sans oublier que son rocket de dirigeant-fondateur, Berndt Lucke a totalement disparut dans les limbes noires de l'oubli, et est remplacé par Frauke Petry. Pour mémoire, le rocket, Bernd Lucke, avait de manière arrogante, refusé de s'associer à Marine le Pen au Parlement Européen. N'est pas Geert Wilders qui veut. 

Entre le Plastinarium, Mélanie Dittmer, Sylvie l'habitante de la Goutte d'Or, l'AfD&PEGIDA, la désinformation RL s'accumule, surtout lorsque le site demande des contributions financières, il se doit d'être irréprochable vis-à-vis de ses donateurs, qui ont la légèrete de ne jamais demander de comptes. 

Hildegard von Hessen am Rhein

 

Commenter cet article