COLOGNE: QUAND LE PAPE S'EN MÊLE ET QUE LA DISSIDENCE FRANÇAISE EST NULLE !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

COLOGNE: QUAND LE PAPE S'EN MÊLE ET QUE LA DISSIDENCE FRANÇAISE EST NULLE !

Quand Merkel, la folle, exhorte qu'il ne faut pas faire d'amalgame, le Pape François appelle les Européens à ne pas avoir peur de l'autre. Prenez votre comprimé PADAMALGAM ! Vous reverrez la vie en rose. 

Nous sommes tous des enfants turbulents. Merkel et le Pape François nous montrent du doigt pour nous tancer de mal penser. Le Pape sort le grand mot. Xénophobie ! Les pressetituées outre Rhin et en France, nous traitent de faschos, populistes, nazis, extrême droate. Tout-y passe pour nous intimider, nous insulter et minimiser les attaques de guerre que nous sommes sommés de supporter. Comme l'on nous impose leurs idiots utiles, antisémites, internationalistes d'extrême gauche, les antifas. 

En conséquence, vous l'aurez compris, soyez sages, rentrez dans le rang. Laissez vous tabasser, cracher dessus, humilier, voler, violer, tendez l'autre joue et pardonnez. Bref, laissez vous remplacer par les hordes sauvages islamisées l'on vous donnera un bon point. 

Lorsque nous savons depuis longtemps, que la Suède compte le plus haut taux de viols au monde, perpétré par les envahisseurs islamisés, que les juifs Suédois font massivement leur Alya, à cause des attaques de Cologne, les langues de ce pays amorphe commencent à se délier officiellement. C'est avec stupeur que les pressetituées en France feignent de découvrir ce funeste phénomène. Bon gré mal gré, ils rapportent timidement qu'en Suède aussi, la police dissimulait le martyr que les leurs subissent par les hordes islamisées. 

Les pays de l'Est se rebiffent, sans parler du peuple Allemand exaspéré qui commence à se révolter. Après les exactions de Cologne et ailleurs, des ratonnades se tiennent. Des groupes d'autodéfense se constituent, les citoyens ne se sentant plus protégés par la police. Bref, une odeur nauséabonde de guerre civile se fait sentir. 

PEGIDA fêtait hier son premier anniversaire. Des milliers de personnes battaient le pavé de Leipzig pour scander: NOUS SOMMES LE PEUPLE, PRESSE MENTEUSE, MERKEL DEHORS, FERMETURE DES FRONTIÈRES.  Fondé par un ancien casseur repenti, PEGIDA n'a pas eut besoin d'intellectuels pour se développer inexorablement. A Dresden, chaque lundi, depuis 1 an maintenant, ils ne lâchent rien contre l'islamisation de l'Allemagne et de l'Europe. 

En Hongrie, le peuple suit son chef, Viktor Orban. En Tchéquie, en Pologne, en Slovaquie, la fronde gronde contre la politique migratoire de Merkel et de l'UERSS. 

Que se passe-t-il en France ?

Rien. Pour ma part, mais je peux me tromper, mes lecteurs me le diront, je n'entend pas le FN. Je vois sur les sites dissidents les colères qui s'expriment. Sur l'un, peureusement, l'on appelle à se réunir en février, sous l'égide de l'agitateur Britannique, fondateur de la EDL (English Defense League), anti islam, adoubé par Lutz Bachmann, Tommy Robinson, qui représente PEGIDA en Angleterre, dans un endroit confiné pour râler en rond, sous prétexte qu'une manifestation serait interdite à cause de "l'état d'urgence". Ci et là, quelques identitaires déployent des banderolles en soutien aux victimes de Cologne. Et puis quoaoa ? On fait avancer quoaoa ? D'autres défilent pour Sainte Geneviève. Quand le SIEL appelle à se réunir pour soutenir la politique de Viktor Orban et conspuer la politique migratoire de Merkel, quelques centaines seulement suivent l'appel. Majoritairement des vieux. Et le pompon est qu'ils font dans le "people", en acceptant tout ce qu'ils détestent, l'entrepreneur opportuniste, mondialiste, Charles Beigbeider qui briguait la présidence du MEDEF. Le mouvement RBM, c'est quoaoa ? Le Dupont-Aignan qui reste dans son coin sans vouloir se joindre au FN. 

Le seul, qui courageusement donne l'exemple est Robert Ménard qui s'est fait élire maire, pour montrer à la France comment ça marche. Et Dieu sait que, depuis son élection on en parle de ses initiatives que les pressetituées désignent comme provocatrices. Lui, Ménard, a tout mon respect et plus ! Il est sur le terrain et ne fait pas dans la dentelle, ni le blabla.Je rends hommage au site qu'il a fondé, Boulevard Voltaire, non parce que j'y collabore, mais pour l'avoir tout simplement fondé et qu'il est une réussite importante dans la sphère dissidente du net, si ce n'est le plus important. 

La dernière, est l'initiative de Natacha Polony qui fonde un think tank, Comité Orwell, pour se poser des questions quant aux devoirs de la presse et sa manière d'informer ! Présente, Elisabeth Lévy et Thomas Guénolé. Zemmour aux abonnés absents. Parait qu'il déjeune avec Buisson et Villiers. Aymeric Chauprade a quitté le FN. Bref, Comité Orwell,  encore un machin qui ne va servir à rien, puisque les pressetituées sont aux ordres. Il ne faut pas dépasser les bornes, les subventions pourraient tomber ...  J'exclu de ma critique l'excellente Elisabeth Lévy, une vraie grande gueule, mais très imbue de sa personne tout de même. La dame ne se mélange pas avec n'importe qui ... Je rend hommage à son excellent magazine CAUSEUR, surtout si vous n'êtes pas d'accord. Une belle réussite avec des contributions de qualité. 

Que dire des intellos qui restent chacun de leur côté et qui pourraient se réunir pour rassembler le reste du peuple Français qui ne demanderait que ça. Je cite les Finkielkraut, Bruckner, Onfray, Millet, Zemmour et j'en oublie. Ils pourraient se téléphoner entre eux et préparer quelque chose de fort et de grandiose ! Le magazine VALEURS ACTUELLES pourrait leur servir de relais pour un mouvement qu'ils pourraient lancer !  Non, on fait sa petite tambouille tout en regardant son petit nombril. Qu'est-ce qu'on en a à foutre du peuple nous ? 

Pourtant, nous avons eu 130 morts le vendredi 13 novembre 2015, des centaines de blessés, sans que "l'esprit du 11 janvier" soit ravivé. Ou étaient-ils, ces millions de Français qui battaient le pavé, comme jamais vu, ce 11 janvier 2015 ? Ah, c'est sûr, c'est moins risqué de sortir dans la rue pour la liberté d'expression que pour hurler sa haine contre les soldats d'Allah !  

Les bobos mettent des bougies à Répu, posent des gerbes de fleurs en chantant: "même pas peur" et se dispersent comme l'éclair au moindre pétard mouillé qui éclate.  Et puis quoaoaoa ? On s'embrasse, on chante. J'en connais qui doivent se marrer, là bas, chez Al Baghdadi, qui a promit de nous envoyer 500.000 de ses soldats. 

La France montre un piètre visage de résistance, quand des dizaines de milliers marchent dans les rues des villes Allemandes et Polonaises.  Ah, la France et sa culture du conflit congénitale qui freine l'union de tous les dissidents, tant les égos de ceux qui animent des sites, ou sont à la tête de petits partis contestataires sont disproportionnés. 

J'ai vivement critiqué Lutz Bachmann, fondateur de PEGIDA, lorsqu'il s'est lâchement désolidarisé de l'écrivain germano-turc, Akif Perriçi, qu'il avait invité à intervenir un lundi de marche, pour ses propos virulents que les pressetituées Allemandes condamnèrent avec virulence. Mon article sur Dreuz Info en lien. Mais vite les choses sont rentrées dans l'ordre. L'union faisant la force. Les résistants Allemands ne badinent pas. C'est visible à chacune de leurs manifestations heureusement reliées par RUPTLY. 

La différence entre nos deux pays est, qu'en Allemagne, il n'y a pas de différence de classe marquée comme en France. Le manifestant lambda est respecté, sollicité, aimé, cajolé. Ici, les leaders d'opinions non conformes, méprisent, évitent de présenter les uns aux autres, animés qu'ils sont, encore une fois, par leurs égos surdimensionnés et le soucis de leur précarré. Je les soupçonne même d'oeuvrer à leur auto-promotion plus qu'à l'intérêt général, tout en défendant une cause juste. Le régime connait bien son peuple et se réjouit. Hollande n'a-t-il pas dit quelque part "il ne faut pas oublier que les gens sont cons" ? Tout est dit.

Je déplore qu'il n'y ait pas une union de tous les patriotes. Allez, pêle mêle, es Laurent Ozon, Soral, Chauprade, Fabrice Robert, Dupont-Aignan, Karim Ouchikh, MBM, font cavaliers seuls. Philippe de Villiers ne veut plus revenir en politique et le FN sous la houlette de son mignon, n'est pas à la hauteur des attentes de ses électeurs. S'il devait arriver au pouvoir, je doute qu'il changera grand chose à la situation de la France. Je le soupçonne de vouloir le pouvoir pour le pouvoir et non d'oeuvrer dans l'intérêt général. La seule de ce parti que je trouve animée par de vrais sentiments sincères est Marion Maréchal le Pen. Il me semble, mais je peux me tromper, qu'un avenir brillant est devant elle. La plus grande erreur du FN est d'avoir laisser partir Chauprade. Les options sur l'Europe du FN sont bas du front ! Quel manque d'anticipation !  Déçue par cette Europe pour laquelle je me suis battue, aujourd'hui, c'est une Europe Confédérale qu'il faut faire naître, ou enfin l'avis des citoyens sera respecté. 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article

mehdi mountather 31/10/2016 10:26

Si le pape François et les européens ne convertissent pas a l'islam aujourd'hui urgent après ces avertissements d'ALLAH ces multiplies séismes en Italie ALLAH extermine le Vatican l'Italie l'Europe par un séisme plus 8 un tsunami ou un volcan si la fin du monde 4.11.2016 aux non musulmans de se convertir a l'islam pour éviter l'enfer les multiplies séismes en islam c'est la fin du monde ALLAH dit ( Quiconque recherche en dehors de l'islam une autre religion, celle-ci ne sera point acceptée de Lui , et dans l'autre monde, il sera du nombre des réprouvés. )Verset 85 Sourate Al-i'lmran merci.

Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein. 01/11/2016 16:15

Mesdames et Messieurs la messe est dite par le commentaire de ce lecteur ! Ce qui vous pend au nez est bien fait pour vous car, vous ne vous réveillez pas, vous ne vous révoltez pas et vous laissez l'islam se servir de notre démocratie contre nous ! Je vous souhaite donc, de disparaître sous le joug de l'islam, qui a bien raison de profiter de vos ventres mous affalés devant vos téléviseurs qui vous font gober l'impossible.