Les razzias islamiques eurent lieu dans toute l’Allemagne !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Après avoir accusé de « quartel du silence » par l’ancien Ministre de l’Intérieur, Hans-Peter Friedrich, l’on apprend par les pressetituées "quartel du silence" que les razzias islamiques eurent lieu dans toute l’Allemagne.

Un rapport de police de Cologne que s’est procuré le SPIEGEL Online, daté du 4 janvier mentionne que les attaques étaient bien pires que décrites et qu’il y aurait put y avoir des morts. Qu’ils n’étaient pas, les policiers, en position de défendre les femmes, puisqu’eux-mêmes attaqués, la police n’ayant pas intimidé les attaquants. Que tous ceux qui ont pus être arrêtés, sont des individus qui venaient d’obtenir leur titre de séjour, enregistrés comme « réfugiés ».  Un homme Syrien aurait lancé : « Je suis Syrien, vous devez me traiter convenablement, Madame Merkel m’a invité ! »

L’important est que désormais, les pressetituées rapportent que les razzias islamiques eurent lieu dans la même nuit, sur tout le territoire, à Bielefeld, Hambourg, Düsseldorf, Francfort, Stuttgart, Berlin … Dieu sait quelles révélations vont encore sortir. Car il s’agit bien de razzia, dans la pure tradition coranique. Vols, agressions sexuelles, maltraitance des femmes sur lesquelles ils ont craché, qu’ils ont insulté de « putes », « trainée » et autres gracieusetés viriles.

En tout état de cause, Heiko Maas, Ministre de la Justice, champion du roulage de mécaniques, devant l’ampleur du désastre, n’a qu’une réponse au JT du matin de la ZDF hier : « Tout ceci est concerté. Ce serait bien si ce n’était pas une criminalité organisée. Je voudrai bien vérifier s’il n’y a pas en arrière plan des gens qui organisent ce genre de chose. Cela ne sort pas du néant, il doit y avoir quelqu’un derrière tout ça. »

Cela dit, il annonce qu’il n’écarte plus l’expulsion des « criminels » que j’appelle les soldats d’Allah, après une peine de prison.

Les « chances pour l’Allemagne » viennent de prouver leur grande utilité au pays. Ils savent que la population est en manque de natalité. A leur manière, ils ont voulu montrer par un excès de virilité, qu’ils étaient prêts à repeupler le pays, faute d’investir les « jobs » pour lesquels la folle Merkel les a invités à venir. Pour cela, il faudrait qu’ils soient formés, qu’ils parlent la langue, ce qui n’est majoritairement pas le cas. Et s’il doit y avoir formation, cela durera longtemps.

Oui, il semble bien que les « réfugiés » de « Mama Merkel » se soient transformés en soldats d’Allah, prêts à élargir la Oumma ! Ils peuvent aujourd’hui faire leur le slogan de « Mama Merkel » : « Wir schaffen es ! » « Nous-y arriverons ».

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article