MOSQUÉES PORTES OUVERTES, PROPAGANDE ISLAMIQUE À ÉVITER !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Personne ne se souvient, sauf ceux qui suive le sujet, que Tarek Obrou avait fait un flop total avec son appel aux musulmans à manifester un mois après les attentats du Bataclan. Une trentaine de musulmans s'y était rendu. 

Après cet échec puisque visiblement la grande masse des croyants n'a pas souhaité suivre l'appel à manifester contre Daesch et, qui ne répond conscent, voilà donc que l'islam passe à l'offensive moins risquée, faire entrer le kufar dans ses mosquées, lors d'une journée portes ouvertes.

Et les caméras de nous montrer ces gentils franchouillards, curieux, peu nombreux, comme nous le dis France 24, affluant dans les lieux de prière, ou leur était offert thé et autres loukoums. Quelques micro-trottoirs termineront de vous rassurer que l'islam c'est pas Daesch et que Daesch "ça n'a rien à voir avec l'islam, religion de paix et d'amour". Religion de paix et d'amour, sagement ânnoné par les franchouillards des micros trottoirs. 

Il faut ce qu'il faut pour calmer les craintes, endormir les suspicions, puisque la majorité, "l'immense majorité des musulmans" veut vivre en paix, mais "l'immense majorité des musulmans" ne descend pas dans la rue non plus, pour manifester sa désapprobation sur sa minorité agissante. Cette "immense majorité" qui s'est constituée en société parallèle, sinon elle serait intégrée dans la République. Il n'y aurait même pas de voile, encore moins de barbus, de kamis et de calottes ! On ne parlerait même pas de hallal ! Et avant et surtout, il n'y aurait pas de rassemblement de masses islamiques haineuses et dévastatrices lors de match de foot ou les pays d'origine sont concernés, ou en soutien à la Palestine. Là, "l'immense majorité des musulmans" est dehors, curieusement. Pour manifester sa haine contre la France, ils sortent tous de leurs trous ! C'est l'échec criant de la République, de n'avoir pas sut intégrer, mieux assimiler ses immigrés. Coupable, la République d'abord. 

Pourquoi sortirait-elle dans la rue, cette "immense majorité de musulmans", puisque sur les ordres de sa minorité agissante, elle attend patiemment d'être suffisamment nombreuse pour prendre possession du territoire. C'est le projet de l'Oumma. Ouvrez les yeux, renseignez vous et pensez par vous-mêmes ! Encore une fois, COUPABLE, LA RÉPUBLIQUE ! 

Alors, c'est bien évidemment avec la plus grande prudence que je reçois la propagande islamique de l'opération: mosquées portes ouvertes, couverte à grand renfort de caméra en soutien à la manipulation des masses.  

Quand tout le monde, toutes religions confondues peut visiter nos cathédrales, nos églises, les incendier même, sans que les autorités s'en émeuvent, alors que les mosquées ...., pas touche, ces mosquées qui sont d'habitude bien moins hospitalières.

Hildegard von Hessen am Rhein. 

Commenter cet article