A quoi ressemblera la guerre que les soldats d’Allah vont nous mener ?

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Ce qui fait si peur en occident, c’est l’incertitude sur ce à quoi l’ennemi ressemble. Il ne porte pas d’uniforme. Ce serait tellement simple ! Son code vestimentaire habituel sera laissé au vestaire, selon les ordres de Al Baghdadi, qui a comprit que, pour infiltrer son ennemi en mode guérilla urbaine, il faut lui ressembler, enfin presque. Ce qui est grave en Europe, c'est que personne ne sait faire la distinction entre musulmans intégristes et les autres, désignés comme "la grande majorité qui n'est pas comme ça". Aucun service secret n'est préparé à faire la différence. Peut-être que prochainement, une application sera inventée pour lire dans la pensée des gens ...

Alors, prêt à l'invasion, terminé les crânes rasés et barbes fournies. Aux oubliettes les dishdashas ou la ghutrah. Discrétion absolue. Camouflage en occidental cravaté si possible. 

La première réflexion que nous pourrions avoir est, que les occupants islamiques n’ont aucune chance avec leurs couteaux et leurs kalaschnikovs, face à notre armée structurée. Les guerres ont toujours des dynamiques diverses. En temps de guerre, les armes ne manquent jamais. Le proche Kosovo est une plaque tournante en approvisionnement d’armement en direction de l’Europe. Cela ne sera donc pas un problème pour les envahisseurs de s’équiper, s’ils ne le font déjà. Ils le font, nous l'avons vu durant toutes les attaques à Paris.

L’Europe doit se préparer à des attaques de guérillas urbaines, qui se produiront n’importe où, n’importe quand. Cette guerre sera celle du « hit and run », « tirer et fuir ». Cette tactique a de quoi démoraliser n’importe qu’elle armée, car cela signifiera qu’elle devra fonctionner en mode défensif. Nous l’avons vu à Paris l’année dernière. A quoi serviraient les tanks contre une telle tactique, sinon à détruire un immobilier d’une valeur de milliards d’Euros ?

Les soldats d’Allah procèderont par des attaques de démoralisation sur des postes de police, comme nous en avons vu un « modeste » exemple à la Goutte d’Or. Avec la tactique du « hit and run », les soldats d’Allah mettront le temps à leur profit, afin de se dissimuler parmi la population civile musulmane, comme encore une fois, nous l’avons vu pour ceux qui ont put s’enfuir après le carnage du Bataclan. L’armée devra fouiller maison par maison, appartement par appartement. Les soldats d’Allah peuvent ainsi tenir en haleine l’armée durant des années, sans qu’elle ne puisse obtenir de résultats significatifs. Le temps jouera en faveur des islamistes.

Imaginons simplement des attaques simulanées plus nombreuses encore qu'en novembre dernier. Doublées de taharrushas (technique d'encerclement des femmes dans le but de les violer). L'armée et les forces de l'ordre seraient considérablement débordés. Ils sont déjà fatigués et je le crois, démoralisés. 

Pour vaincre la guérilla islamique, il faudra une meilleure formation et organisation de l’armée, car l’ont peut croire qu’elle fera face à des groupes de combat islamiques composés de bénévoles peu entrainés. Il faudra que l’armée s’assure de la fidélité de son personnel musulman, car l’on pourrait supposer que des contingents entiers de musulmans pourraient se rallier avec armes et bagages aux islamistes. Ce qui viendra confirmer une guerre civile.

Dans son ouvrage : « De la guerre », Carl von Clausewitz souligne avec justesse, que la signification essentielle du combat est la volonté de vaincre. C’est avec certitude que la volonté de vaincre se trouvera du côté de la guérilla islamique. Pourra-t-on en dire autant de notre armée, lorsqu’on a vu un général de la Légion pitoyablement retourner casaque, duquel se sont désolidarisés ses compagnons ? Les gendarmes ne sont même plus capables de protéger le peuple de France. La encore nous le voyons bien, qu’ils sont  plus côté migrants que du nôtre, ainsi que la police. Ne pourrions-nous pas avoir carrément le bon goût d’aller nous faire voir ailleurs ? Ce serait tellement plus paisible ! Nous pourrions aller repeupler Mossoul par exemple …

Plaisanterie mise à part, les chances pour les musulmans radicaux sont réelles, s’ils arrivent à faire durer cette guerre des années. Comme les islamistes sont loin d’être des idiots, l’on peut supposer qu’ils ont pensé à tout cela. Reste à savoir, si en haut lieu on y pense aussi.

Hildegard von Hessen am Rhein

 

 

 

 

A quoi ressemblera la guerre que les soldats d’Allah vont nous mener ?

Commenter cet article

Ibn al-Rawandi 12/02/2016 16:52

Le djihad a déjà commencé et cela ressemble à ceci :
https://unmondesansislam.wordpress.com/2012/08/27/rubrique-faits-divers/

https://unmondesansislam.wordpress.com/2014/07/04/les-classiques-du-jihad-arme-dans-les-hypermarches-carrefour/

https://unmondesansislam.wordpress.com/2014/04/12/violence-dans-les-villes-islamisees-de-france/

https://unmondesansislam.wordpress.com/2015/01/07/toujours-pas-dactes-de-guerre-en-france/

https://unmondesansislam.wordpress.com/2015/07/14/14-juillet-2015-tout-va-tres-bien-madame-la-marquise/

https://unmondesansislam.wordpress.com/2015/11/14/la-france-est-en-deuil-a-cause-de-cazeneuve-valls-et-hollande/

https://unmondesansislam.wordpress.com/je-soutiens-le-soulevement-des-femmes-du-monde-arabe-parce-que-la-liberte-est-universelle/

rudi 11/02/2016 19:01

je ne sais pas à quoi elle ressemblera, mais je peu vous dire une chose, c'est que je protègerai ma famille et garde à ceux qui la menaceront !