Allemagne: Mauvaises humeurs de clients d'hôtels qui refusent de se faire servir par des serveuses enfoulardées.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Il n'y a aucun doute, une partie d'allemand est dans la totale dhimitude, lorsque d'autres résistent à l'islamisation.

L'histoire se passe dans un hôtel de Göttingen. Ca vous rappelle la chanson de Barbara. Il était une fois. Les temps ont bien changés.

Dans un hôtel ou un restaurant, le client est roi. Ce n'est plus le cas. Car à Göttingen, un hôtelier prend la défense à tout prix de sa serveuse enfoulardée. Monsieur Olaf Feuerstein, un bon dhimmi, parfait bisounours lobotomisé par le passé nazi de son pays, estime que le client qui n'est pas content de se faire servir par une enfoulardée, n'a qu'à aller se faire voir ailleurs que chez lui, c'est ce que le sieur dhimmi, Feuerstein, déclare à NDR online, relayé par l'hebdomadaire FOCUS. 

FOCUS rapporte que le phénomène tente à se généraliser, surtout après les attaques de Paris et les nombreuses taharrushas qui eurent lieu dans un grand nombre de villes allemandes, mais, estime toujours FOCUS, cela était déjà signalé depuis le début de la crise migratoire. Alors, des commerçants au risque de perdre de la clientèle, "protègent" leurs musulmanes visibles. Qui sera gagnant à la fin ? Je parie que les clients le seront. 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article