Boris Johnson provoque "cris et chuchotements" au sein de l'UERSS !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

BORIS JOHNSON HURRAY !

Ils devaient être en nage, tous ces négociateurs de l'UERSS, durant la semaine dernière ! David Cameron leur a tenue la dragée haute et, ils en ont fait des concessions ..., qui mènent fatalement à une Europe à plusieurs vitesses ou alors à son explosion fatale et salutaire, selon moi. Les « pressetituées » accrochées jour après jour à un accord final, que s'est empressé le PM britannique à aller rapporter aux sujets de la Reine devant le 10 Downing Street, pour leur annoncer aussi la date du referendum sur le Brexit qui se tiendra donc en juin. Depuis le débat fait rage outre-Manche !  

Et, patatra, le copain de banc universitaire à Oxford du Premier Ministre, le très original Maire de Londres, Boris Johnson, mine de rien, mais un poids lourd, très lourd, de la politique britannique, après quelques tergiversations de circonstances pour ne pas trop choquer son pote Cameron, le voilà qu'il décide être favorable au Brexit, en lui lançant qu’il exagère ses peurs d’une sortie de l’Europe ! Cris et chuchotements et voilà que l'Ecosse râle du haut de ses Highlands ! Quoi ? Des opposants aussi puissants à l'Europe, nous qui sommes si européens ? Mais alors, dans ce cas, on veut sortir de la perfide Albion pour rester dans l'UE ! Un tel bordel au pays de Sa Majesté n'était pas prévu ! 

Késako, Mister Johnson ? Vous et Nigel Farage, même combat ? Oui, oui, oui, les bruits courent que vous souhaiteriez ou que même, vous seriez pressenti comme prochain chef des conservateurs à la place de votre ami David et que, peut-être même vous deviendriez le prochain PM de la Grande Bretagne, ce qui ne serait fait pour me déplaire. 

Lassée par nos politiques mollassons sans aucune envergure, j'aime les hommes à poigne qui parlent vrai et, vous êtes de ceux-là. Je vous adore avec votre bonnet, votre sac à dos et votre air éternellement espiègle, pédalant dans Londres pour aller au boulot ! C'est sur que ce n’est pas la Hidalgo, cette parvenue, qui ne sait même pas se tenir aux côtés de votre Reine, qui aurait votre décontraction naturelle …

Oui, il pleuvait ce jour là,  lors de la visite à Paris de Sa Majesté qui tenait elle-même son parapluie, alors que la parvenue qui nous sert de maire, se faisait tenir le sien de parapluie, par un laquais de la ville.  La classe des épaves de la République.

C'est bien pourquoi, cher Boris Johnson, Monsieur le Maire de Londres, vous qui sortez de Oxford, vous êtes tellement plus agréable de commerce qu'une courtisane socialiste de petite extraction. Alors, pour ma part qui n'ai jamais voulu cette Europe là que l'on peut sans crainte nommer UERSS, j'applaudis à tout rompre à votre décision de plaider pour le Brexit. 

Conclusion, l'UERSS est dans la merde pour plusieurs raisons qui font espérer qu’elle explosera enfin :

1/         La crise de l'€ qu'on a apparemment oubliée, mais qui guette au trou devant une nouvelle crise économique mondiale.

2/         La crise des réfugiés, provoquée par une Merkel désignée par un psychiatre de grande renommée d'outre-Rhin comme étant en confusion mentale, ainsi que par Donald Trump, qui y va toujours franc jeu en la traitant de folle.

3/         La crise ukrainienne, dans laquelle l’UERSS patauge à vue et qui provoque des milliers de morts. Crise fomentée par les néocons de Washington aveuglément suivis par l’UERSS contre nos intérêts en infligeant des sanctions imbéciles à la Russie.

           4/         La guerre en Syrie qui risque de devenir une 3ème guerre mondiale si Trump n’est              pas élu.

5/         Last but not least, le référendum sur le Brexit en Grande Bretagne qui vient d'obtenir son avocat le plus influent, Boris Johnson,  sans oublier Nigel Farage et son UKIP qui vont s'en donner à coeur joie pour faire en sorte que le OUI l'emporte. 

Alors, chères lectrices et lecteurs, suite en juin, mais la campagne chez la Perfide Albion risque de saigner abondamment. Prions le ciel que le peuple Britannique, comme le peuple Américain, vote dans son propre intérêt.

Hildegard von Hessen am Rhein

 

Boris Johnson provoque "cris et chuchotements" au sein de l'UERSS ! Boris Johnson provoque "cris et chuchotements" au sein de l'UERSS ! Boris Johnson provoque "cris et chuchotements" au sein de l'UERSS !
Boris Johnson provoque "cris et chuchotements" au sein de l'UERSS !

Commenter cet article