IOWA n'est pas une fin en soi.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Je n'irai pas par quatre chemins. Iowa, je n'y crois pas. Trump est une telle menace pour l'establishement neocon et les intérêts du complexe militaro-securitaire, qu'ils tentent le tout pour le tout pour faire trébucher Trump. Je suis pour ma part convaincue qu'ils ont payé des électeurs, si bien pour voter Cruz que pour voter Hillary. Car après tous les crimes et délits, mensonges, malversations et fait de corruption, elle bat Sanders. Qu'elle ne soit pas en prison, elle le doit aux neocons.  Elle a toujours été la candidate de l'establishment neocon et ne devait pas perdre. Elle doit aller jusqu'à la Maison Blanche afin que les neocons continuent à diriger le pays comme bon leur semble.  Le résultat est là. Quant à Cruz, le candidat de Goldman Sachs, je soupçonne que les électeurs furent également acheté par les neocons. Clinton ou Cruz à la Maison Blanche ne fait aucune différence, les neocons resteront au pouvoir et les feront danser selon leur baguette. 

Trump n'a pas perdu la guerre, il vient juste de perdre une bataille et de justesse. Ronald Reagan et Georges Bush non plus n'ont pas réussi en Iowa.  Il a donc toujours toutes ses chances. Cependant, l'establishment se tient devant lui pour lui barrer la route. Il va devoir se battre comme un héros car, si l'un des candidats de l'establishment le remporte, nous ferons face à des jours très sombres car nous vivons désormais dans un monde globalisé et ce qui se passe aux Etats Unis nous concerne directement, vu l'état de vassal dans lequel se trouvent les dirigeants européens.

Il faut donc un Donald Trump comme président. Un homme indépendant du complexe militaro-sécuritaire comme lui, un homme qui veut régler le problème de l'islam, de l'immigration irrégulière, qui veut parler avec le Président Poutine et, si Hillary va en prison, peut importe l'adversaire qu'il aura en face du camp des Dems, il le battra. Economiquement, il est le plus apte à redresser l'Amerique. Je parie toujours sur lui et plus encore qu'avant. 

Hildegard von Hessen am Rhein

IOWA n'est pas une fin en soi.

Commenter cet article