Bill Clinton, gouverneur de l'Arkansas, déjà obsédé sexuel, partouzeur, cocaïnomane, impliqué dans de sales affaires !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Il a fallut que Hillary Clinton se présente encore une fois, plus sérieusement que contre Obama, dans la course à la Maison Blanche, pour que des films soient désormais diffusés, sur la pas très propre carrière de son mari, gouverneur de l'Arkansas. Il était, selon les témoignages de policiers et autres tenants des autorités locales de l'Arkansas, considéré comme un obsédé sexuel, partouzeur, violeur, cocaïnomane, abusant de son pouvoir de gouverneur, pour "séduire" des femmes, protéger des trafiquants de drogues.

En effet, un petit aéroport de Mena, en Arkansas, servait de plaque tournante de trafic de drogue, comme le rapporte le Wall Street Journal daté du 18 octobre 1994, alors que Clinton était déjà Président et que tout Président qu'il était, il abusait de son pouvoir pour contrer les enquêtes sur Mena ... 

Bref, l'histoire est tellement inouïe à première vue, que je vous la laise découvrir les liens mis  en ligne qu'en 2015 par des persones "bien intentionnées" qui souhaitent nuire à l'ascension de la Billary. Avec raison, car nous savons déjà ses crimes tout à fait officiels, alors pensez, tout ce que nous ne connaissons pas ... Il me faut la visionner une seconde fois pour y croire. En outre, le couple aurait été impliqué dans trois meurtres ! 

Mais, nous pouvons nous souvenir de différentes femmes qui accusèrent Clinton durant sa présidence de viol, comme Paula Johnes par exemple et d'autres que vous verrez dans le documentaire en lien.

Avec tout ce qui est révélé dans ce film, je n'arrive pas à comprendre comment ce type a put être élu deux fois aux plus hautes fonctions des USA, si ce n'est qu'il ne devait être qu'un instrument dans les mains des néocons tout puissant de Washington. Ce que sa femme se prépare également à être, mais que, comme dit plus haut, certaines personnes "bien intentionnées" ne souhaitent pas voir arriver. D'ou cette abondance nouvelle en informations sur YouTube concernant le couple Clinton. Confondant. Un déchainement de reportages contre le couple de malfaisants, car c'est bien de cela qu'il s'agit.

Tout cela donne une sale image de la politique américaine et l'on comprend davantage encore la colère du peuple américain, s'il a prit ou prend connaissance de la merde dans laquelle pataugent ceux qui sont sensés les diriger. Jusqu'à l'avènement de Trump, on dirait qu'il n'y en avait que pour la canaille. 

Non que je fasse la prude sur le sexe ou la drogue, loin de moi l'idée, mais, lorsqu'on est à la tête de la plus grande puissance du monde, la moindre des choses est d'être irréprochable. Ce qui n'est hélas plus le cas de nos jours. 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article