Pour le Prix Nobel de la Paix, Merkel sacrifie les siens et nous aussi !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

On le voit bien, ils ne prennent même plus la peine de se cacher en Allemagne. Même pas dérangés par un vidéaste amateur.  Ils sont certains de leur conquête. La seule question valable aujourd'hui est: c'est pour quand un où des "Bataclan" en Allemagne ? 

Le vidéaste amateur est stupéfait et décrit que ce sont "nos concitoyens" qui s'entrainent à des exercices militaires sur le parking qu'il affirme être celui d'un supermarché EDEKA ! Le vidéaste déclare sa stupeur et termine: "J'ai l'impression que ça commence". J'en déduis, qu'il pense que les islamistes sont prêts à passer à l'action ... Et la répétition du mot argotique: "krass, krass, krass", signifie "dégueulasse" ! Etant donné que le NRW (Nord-Rhein-Westphalen), Land ou se situe Cologne, est le plus islamisé d'Allemagne, je suppose que cette scène hallucinante se passe dans le Land NRW ... Je précise que le NRW se trouvait sous zone d'occupation française après la guerre.  Concernant ce Land, le mien, j'avais d'ailleurs écris en 2014 sur Dreuz Info en lien, ce qui pourrait s'y passer, lorsque l'islam sera majoritaire. 

Pas étonnant que la AfD (Alternative für Deutschland) se développe à la vitesse grand V. Pas étonnant que PEGIDA se renforce de lundi en lundi depuis plus d'un an !  Pas étonnant que les partis populistes (ce n'est pas un gros mot) d'Europe de l'Est se développent avec un succès égal. Les pressetituées n'évoquent jamais la Grèce, mais Aube Dorée prend lui aussi du poil de la bête et on ne saurait le reprocher au grecs qui sont les plus exposés ! Tous ces partis que les pressetituées du politiquement correct désignent de manière insultante comme "extrême droite" ou "fascistes", ne sont que des partis qui sont animés par le simple bon sens à vouloir garder leurs identités. Ce qui est un péché mortel pour les mondialistes sans foi ni loi !

L'horreur dans cet apocalypse annoncé, est que Merkel, la folle, comme la désigne Trump à juste titre, persiste et signe dans sa funeste politique. La seule explication pour moi, de la persistance têtue de cette traitresse à son peuple,  est l'ambition de recevoir le Prix Nobel de la Paix pour "avoir été la seule à avoir lavé l'Allemagne de ses crimes nazis" démontrant sa "grande générosité". Elle veut rentrer dans l'histoire nobellisée pour cette raison, rien que cette raison ! 

Dans son ivresse égocentrique, mégalomaniaque, elle ne voit pas qu'elle est en train de fomenter la disparition de l'Europe par l'invasion de hordes islamisées qu'elle favorise chaque jour depuis l'été dernier, que son intransigeance devient pire que la dictature hitlérienne, car elle génocide intentionnellement son propre peuple et nous entraine, nous aussi dans la catastrophe qu'elle provoque, sans que nous, français, ne résistions à sa folie ! Elle recevra le Prix Nobel pour faire disparaitre l'Allemagne et l'Europe. J'espère que l'Académie Nobel ne se laissera pas glisser dans cette folie destructrice. Mais, dans le nord de l'Europe, tout le monde semble aussi avoir perdu la tête ! Devant cette folie des dirigeants il faut s'écrier: VIVE LE POPULISME ! Oui, je suis populiste, oui, je suis réactionnaire et fière de l'être. Je refuse la disparition de l'Europe par les hordes islamisées qui servent aux sales ambitions de Merkel. Sans parler des juifs qui fuient de plus en plus et qui nous privent d'une richesse intellectuelle incontestable, contrairement à l'obscurantisme islamique qui est en train de nous conquérir, les juifs et nous autres, laïcs, athés, chrétiens ! 

C'est elle, Merkel, qui doit disparaitre, non son peuple, encore moins sa culture, moins encore ses vraies valeurs que la gôche allemande, idiote utile, islamo-collaborationniste, internationaliste et antisémite désigne désormais comme des "valeurs brunes", je désigne la ponctualité, le courage, travailler avec application, des valeurs qui firent que l'Allemagne fut grande, si l'on fait abstraction d'une partie de son histoire, que je croyais la pire dans l'humanité et qui ne doit jamais être oubliée. Cependant, ce qui se passe en 2016, est en train de dépasser les crimes nazis, comme dis plus haut. Et c'est encore une fois l'Allemagne, celle de Merkel, coupable éternelle de ces crimes nazis, qui nous précipite dans l'enfer de notre disparition. 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article