L'obsession du conspirationnisme, le mensonge et la mauvaise foi.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Il me faut l'avouer, je suis parfois, pas souvent, mais ça arrive, manipulée par les pressetituées. Je pense particulièrement à Thierry Meyssan du Réseau Voltaire, dont je me souviens, non plus dans les détails, la polémique qu'il souleva après les attentats du 11 septembre. En gros, pour lui, c'était ce que les américains appellent une "false flag attack". Une attaque sous fausse bannière. Les cris d'orfraies médiatiques résonnent encore dans mes oreilles, parmi lesquelles j'étais. 

Sauf que Meyssan ne devait pas avoir si tort que cela car, après l'enquête officielle, que les familles des victimes obtinrent après une longue année de pressions sur le gouvernement, insatisfaites, frustrées, elles entamèrent une enquête parallèle et indépendante, composée de plus d'un millier de spécialistes, universitaires, physiciens, chimistes, architectes, pompiers, experts en incendie etc.,  en rapport avec la technologie des tours. L'enquête est intitulée The 9/11 truth.org, dont la conclusion est accusatrice, puisqu'elle laisse penser précisément, qu'il s'agissait d'une attaque sous fausse bannière, destinée à entrer en guerre avec l'Irak. Et, comment l'enquête officielle, réalisée par des fonctionnaires payés par l'état pouvait-elle être objective ? Impossible. Les fonctionnaires auraient perdu leurs jobs. 

Après toutes ces années, je me suis intéressée à ce que sont les attaques sous fausse bannière, utilisées par les gouvernements pour dissimuler leurs crimes et délits, toujours au détriment de leur peuple, si ce n'est contre leur peuple. La plus célèbre de l'histoire moderne fut l'opération Gladio, que chacun peut étudier dans les détails sur le net et que les gouvernements impliqués ont admise.

Tout cela pour vous dire que les attaques sous fausse bannière existent depuis que le monde est monde. Certaines sont connues, d'autres non, mais elles existent bel et bien et cela n'a rien à voir avec du conspirationnisme que de les dénoncer. Les conspirationnistes sont ceux, les gouvernements en général, qui les inaugurent. Ils sont toujours prompts à accuser de conspirationnistes, ceux qui dénoncent leurs crimes et délits qui vont à l'encontre de l'intérêt général, mais qui servent leurs intérêt.

J'en viens désormais à une anecdote que je viens de vivre entre hier et aujourd'hui et qui vous illustre à quel point les médias sont des "pressetituées" et ici, je vise particulièrement l'hebdomadaire l'Express, auquel j'ai présenté pour publication un travail que j'ai fais sur les crimes et délits du couple Clinton. Je vous livre un copié collé de l'échange qui vous laisse pantois quant à la compétence de la personne qui codirige cet hebdomadaire !

Il m'accuse d'être conspirationniste pour charger les Clinton, alors que je mets en lien toute la presse américaine la plus prestigieuse, du New York Times, en passant par le Los Angeles Times et le Washington Post, pour terminer par Breitbart. Apparemment, l'individu ne lit pas l'anglais et  quand même, les références que j’apporte à travers le prestige de ces médias ne peut être contesté, mais lui, cet individu de l'Express, ment ostensiblement, en affirmant que tout ce que j'avance, l'Express l'a démenti, ainsi que les mêmes journaux que je cite. Il m'incite "à faire la détective du côté de Donald Trump et du Tea Party". On aura compris que l'homme est de la gauche social-démocrate-libertaire mondialiste, politiquement correcte, aux ordres de son maître, Patrick Drahi, nouveau capitaliste français, qui a racheté l'hebdomadaire. 

Lorsque je lui demande de me fournir, pour m'enrichir, les démentis, il me répond dans le plus pur style stalinien. Circulez, y-a-rien à voir, mais voyez donc vous-même, je vous conseille de dérouler vers le bas ou est le début de l'échange et de remonter.

Hildegard von Hessen am Rhein

 

De: "Eric METTOUT" <EMETTOUT@lexpress.fr>
Objet: Rép : Les Clinton, Thénardiers de la Maison Blanche
Date: 30 mars 2016 09:49:13 UTC+2
À: 


Bonjour, 
Parmi les procédés conspirationnistes, le name-dropping et les citations hors contexte sont parmi les mieux identifiés. Epargnez-les moi s'il vous plaît. 
Ce mail marquera la fin de nos échanges. 
Bien à vous,


Eric Mettout
Directeur adjoint de la rédaction - L'Express
01 75 55 14 66
http://www.lexpress.fr
http://blogs.lexpress.fr/nouvelleformule 






De :        
A :        Eric METTOUT <EMETTOUT@lexpress.fr> 
Date :        30/03/2016 09:42 
Objet :        Re: Les Clinton, Thénardiers de la Maison Blanche 


Cher Monsieur, 


le refus du débat est toujours une mauvaise chose et amène, comme vous le savez fatalement au conflit. Non de la part de celui qui est ouvert au débat, mais toujours de la part de celui qui le refuse. Je ne vous demandais d’ailleurs aucun débat, mais simplement que vous m’apportiez des éléments de démentis que vous disiez avoir publié dans l’Express, pour mon enrichissement personnel. Si désormais l’Express se met à démentir les grands journaux américains auxquels je me réfère, c’est que votre journal doit disposer d’informations exceptionnelles et je vous serai reconnaissante de m’en faire bénéficier.  

Selon mon ami Paul Craig Roberts, ancien conseiller du Président Reagan, il semblerait que sont traités de « conspirationnistes » ceux qui ont l’audace de débusquer et publier les turpitudes, crimes et délits des gouvernants, cela dans le but de discréditer un journalisme exercé honnêtement. Ils sont toujours insultés de ce terme, sans jamais que celui qui lance l’insulte ne viennent l’étayer, ce qui ôte considérablement la crédibilité de celui qui l’emploie. 


Cordialement 
HvHaR




Ceci aussi est conspirationniste peut-être, même si un grand journal américain, russe, moyen oriental s’en sont fait l’écho quand la France reste inerte, à part Boulevard Voltaire qui défend la liberté d’expression d’ou qu’elle vienne ? 


http://www.bvoltaire.fr/hildegardvonhessenamrhein/abdallah-de-jordanie-accuse-erdogan-de-deverser-les-terroristes-en-europe,247886 


https://www.washingtonpost.com/news/worldviews/wp/2016/03/28/jordans-king-abdullah-accused-turkey-of-sending-terrorists-to-europe-report-says/ 


http://www.middleeasteye.net/news/jordans-king-accuses-turkey-sending-terrorists-europe-1687591648 








Le 30 mars 2016 à 09:26, Eric METTOUT <EMETTOUT@lexpress.fr> a écrit : 


Chère Madame, 
J'ai pour principe intangible de ne jamais engager de "débat" avec les conspirationnistes - avec vous pas plus qu'avec un autre. 
Bien à vous,


Eric Mettout
Directeur adjoint de la rédaction - L'Express
01 75 55 14 66
http://www.lexpress.fr
http://blogs.lexpress.fr/nouvelleformule 






De :        
A :        Eric METTOUT <EMETTOUT@lexpress.fr>, <edefaud@lexpress.fr> 
Date :        29/03/2016 21:00 
Objet :        Re: Les Clinton, Thénardiers de la Maison Blanche 


PS: tous les journaux américains que je mets en lien et qui étayent mes allégations, sont le New York Times, Los Angeles Times, Washington Post, Breitbart, The Independent, Daily Mail, CBS News, que personne n’a encore qualifié de « conspirationnistes ». Les reportages de YouTube que je mets en lien, rapportent tous ce que ces journaux ont rapporté à l’époque.  C’est bien la raison pour laquelle je suis curieuse de recevoir les démentis de ces grands journaux américains par l’Express. 
Bien à vous 
HvHaR


Le 29 mars 2016 à 20:37,          a écrit : 


Merci, cher Monsieur, pour votre prompte réponse qui a le mérite d’être claire et que je ne discuterai pas. Cependant, je serai heureuse que vous me transmettiez les démentis que vous évoquez, cela m’intéresse, c’est évident. 


Vous en remerciant d’avance. 

Hildegard von Hessen am Rhein




Le 29 mars 2016 à 18:39, Eric METTOUT <EMETTOUT@lexpress.fr> a écrit : 


Madame, 
Emma Defaud m'a transmis votre proposition d'article, qu'il est hors de question que nous diffusions sur notre site, pour une raison qui tient à cet adjectif, repris de votre message: nous pratiquons l'information, jamais la rumeur "nauséabonde". Pour nous, YouTube n'est pas une source, pas plus que les bas-fonds d'Internet, les officines complotistes, les rapprochements et les interprétations douteux, les plans sur la comète ou Thierry Meyssan. La quasi-totalité des "affaires" dont vous faites état, de Whitewater au "Chinagate" en passant par les meurtres en série (!) que vous prêtez au couple Clinton, ont  fait l'objet de démentis sans appel dans cette même presse américaine dont vous vous revendiquez (ou dans L'Express) et d'enquêtes nombreuses sur les méthodes de ceux qui les ont fait fructifier. Elles relèvent purement et simplement de la diffamation. Si vous souhaitez exercer vos talents de détective, intéressez-vous aux méthodes du Tea Party ou des partisans de Donald Trump, il y a matière.   
Merci, quoi qu'il en soit, d'avoir pensé à nous. 
Bien à vous,


Eric Mettout
Directeur adjoint de la rédaction - L'Express
01 75 55 14 66
http://www.lexpress.fr
http://blogs.lexpress.fr/nouvelleformule 


Un exemplaire magistral de ce qu'est un journaliste français du "dessus-du-panier", puisqu'il est Directeur adjoint de la rédaction de l'Express. Conclusion, l'on comprend que les médias mainstreams sont en chute libre, ce genre d'individu y contribue allègrement ! 


 

 

Commenter cet article