Le syndrome de Stockholm, en Suède, poussé à l'extrême.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Le syndrome de Stockholm, en Suède, poussé à l'extrême.

Si chaque jour, pouvait nous apporter une bonne nouvelle ! Mais non, en guerre, c'est impossible. Il y a des malades du syndrome de Stockholm en Suède même. Ce sont des femmes, oui, atteintes, qui ont perdu tout bon sens et qui présentent une pathologie incurable. 

Après les attentats de Bruxelles des dizaines de femmes, de souche, je le souligne, arborent le foulard islamique en soutien à l'islam. Et comme cela ne suffit pas, elles le font savoir par les trompettes de selfies postés sur les réseaux sociaux. 

Je n'ai évidemment pas d'autres commentaires à faire, ce serait perdre mon temps précieux.

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article

ljartist 27/03/2016 22:02

"Les cons ça ose tout! C'est même à ça qu'on les reconnait"

Adam 25/03/2016 15:25

Je trouve cela très bien et bravo à ces femmes pour ce soutien !