Les prémisses de la guerre civile se tiennent déjà sur les plateaux !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Les prémisses de la guerre civile se tiennent déjà sur les plateaux !

ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie !
N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?
Et ne suis-je blanchi dans les travaux guerriers
Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ?

Je m'arrêterai là avec cette citation du Cid de Pierre Corneil pour illustrer mes sentiments, en entendant le débat de sourds sur le plateau, ou des minorités d'opinions s'expriment, contre une personne, Ivan Rioufol, qui représente la majorité de l'opinion dans le monde occidental, tant mon navrement est à son comble à entendre ces aveugles persister dans leurs errements et leurs bêtises sans fonds.

Visiblement, il n'y a que Rioufol qui a lut le Coran. La crécelle, Clémentine Autain au cerveau lavé par son idéologie communiste-internationaliste-antisémite-islamo-collabo, ose comparer l'islam à la scientologie. Une sortie, digne de celle qu'elle a osé sur un tweet, après les "taharrushas" de Cologne: " Entre avril et septembre 1945, environ 2 millions d'allemandes ont été violées par des soldats ! La faute à l'islam ? (en lien)

Lorsqu'on lance le dicton populaire: "Il vaut mieux être sourd que .....", oui, rendez moi sourde. Quand un autre se lance sur les marchés à l'origine de tous les maux pour expliquer la terreur d'Allah, oui, rendez moi sourde et, lorsque l'animateur militant d'une gauche courtisane sort de son cadre, oui, rendez moi sourde. Car, avec ce que sont encore ses faiseurs d'opinions, avec lesquels le débat est impossible, oui, en face, l'ennemi se frotte les mains. Il sait, cet ennemi obscurantiste, qu'il va pouvoir continuer à frapper sans discernement, continuer à terroriser les angéliques qu'ils sont, pour accomplir leur dessein, nous détruire ou nous soumettre. 

J'opte pour la destruction de ce que nous sommes, puisqu'ils font partis, ces ennemis islamiques, du grand jeu mondialiste des neocons de Washington. Ce 1% de la population mondiale, qui veut réduire considérablement le nombre d'humains sur terre, afin d'accomplir grâce à leur arme de destruction massive, l'islam, leur dessein dont ils ont tracé les lignes. Nous en vivons les prémisses et je n'ai pas envie d'en vivre davantage. J'ai décris la situation dans une précédente chronique que je remets en lien.

Le N.O.M (Nouvel Ordre Mondial) estime qu'il est vivable pour lui, que le globle ne comporte que 500 millions d'habitants. Un chiffre raisonnable et gérable, comparé aux 7 milliards qui vont en augmentant. 500 millions, qu'ils réduiront à l'esclavage pour servir leurs intérêts. 

Une arme à deux tranchants car, les tenants du N.O.M. méconnaissent l'islam, lequel, s'il arrive à accomplir la mission pour lequel le N.O.M. l'a destiné et manipulé, sans qu'il le sache forcément, se retournera fatalement contre lui car, pour l'islam, son projet est équivalent, installer la Oumma , autre projet globaliste. 

Cependant, l'islam a une avance sur les tenants du N.O.M., il ne craint pas la mort, quand les autres cherchent par la science, (Google) à ne plus vieillir et même devenir immortels. De ces deux forces de l'obscur, je sais d'avance laquelle sera gagnante. Cependant, ce sont ces deux projets globalistes qui sont nos ennemis, et les combattre, sera une affaire qui sera forcément douloureuse, violente et sanglante. 

Hildegard von Hessen am Rhein

 

Commenter cet article