APPEL À MANUEL VALLS À INAUGURER LA CONFÉRENCE DE PARIS SUR L'ISLAM ! IDÉE APPROUVÉE PAR ROBERT MÉNARD !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Harun Al Rachid, seule ère musulmane ou le vivre ensemble existait.

Harun Al Rachid, seule ère musulmane ou le vivre ensemble existait.

Nous n'en sommes plus aux idéologies, mais au bon sens qui doit tous nous animer. Le bon sens existe dans tous les bords politiques. Ainsi, après courte concertation avec Robert Ménard, ce dernier m'a autorisé à faire état, qu'il approuve l'idée de cet appel au Premier Ministre. 

Abondamment, les propos du PM, ont été passés en boucle ces derniers jours. Selon moi, il fait une avancée, mais reste toutefois prudent à ne pas stigmatiser l'islam. En effet, il lance le mot "salafiste", qui écorchait jusqu'à présent la bouche de tous les politiques de la nation. Lesquels politiques, jusqu'au FN nous chantent le "communautarisme", encore une fois, pour ne pas faire d'amalgame.

Je ne vais pas bouder ma satisfaction à observer une petite avancée, mais avancée tout de même, par l'énoncé du mot tant prisé par un Askolovitch, employé du Qatar et grand défenseur de l'indéfendable avec son collègue, l'inénarrable Pleynel, les idiots utiles par excellence. 

Donc, le salafisme, selon Manuel Valls, "aurait ou est en train de gagner la bataille" de l'islam en France. Et il nous tire de son chapeau pointu, qu'il y a seulement 1% de salafistes en France. Comme les statistiques sont interdites, j'ignore d'où il nous sort ce chiffre ? En tout cas, sans détour, il dénonce la "mode" islamique. C'est d'une importance majeure que cette déclaration.

Analysons de plus prêt sa phrase: "Le salafisme est en train de gagner la bataille de l'islam en France". 

"Nos" musulmans étant majoritairement sunnites, puisque venant du Maghreb, de Turquie, du Kurdistan, d'Afghanistan, du Pakistan et de pays subsahariens, Valls nous expliquerait que la branche salafiste de l'islam sunnite est en train de gagner la bataille de l'islam sunnite. 

Je crois que ce qu'il a voulut dire, est autre chose. Il sait, mais ne peut faire des "sorties" violentes et définitives sur le danger que l'islam fait courir à notre pays. Il sait bien que l'islam est en pleine conquête, facilitée par les idiots utiles de sa gauche extrême. Il sait que le salafisme, comme les SA des nazis, sont le bras armé de l'islam. Que ce bras armé, minoritaire, terrorise le reste des sunnites, qui courbent l'échine devant le cauchemar. 

Manuel Valls serait bien inspiré d'organiser une grande conférence sur l'islam et d'y inviter des personnalités musulmanes, de notoriété internationale et autres personnalités qui ne sont jamais invitées des mainstreams, mais qui enrichiraient bien plus que les habituels "philosophes de boudoirs télévisés" qui font encore la danse du ventre encore devant l'idéologie de gauche, alors qu'un tel débat n'a rien d'idéologique, mais est le simple bon sens.

Je pense à:

Ayan Irsi Ali, USA

Wafa Sultan, USA

Necla Kelek, ALLEMAGNE

Malika Sorel, FRANCE

Pamela Geller, USA

Brigitte Gabriel, USA

Elisabeth Badinter, FRANCE

Alice Schwartzer, ALLEMAGNE

Hamed Abdel Samad, ALLEMAGNE

Thilo Sarrazin, ALLEMAGNE

Henri Boulad, ALEXANDRIE

Ingrid Carlqvist. SUÈDE

Kamel Daoud FRANCE

Boualam Sansal ALGÉRIE

A l'issue de cette conférence de Paris, que l'on pourrait appeler: Conférence Internationale de Paris sur l'islam, devra sortir un texte, dans le genre de celui que Napoléon avait fait signer au juifs, mais pour les musulmans. Ceux qui refuseront de signer ce texte qui mentionnera qu'ils doivent vivre selon les usages, les valeurs, la mode occidentale et les lois du pays, respectant l'égalité homme - femme, la laïcité, devront être expulsés manu-militari.

En allemagne, c'est la fameuse féministe Alice Schwartzer qui demande officiellement ce débat "sans langue de bois", précise-t-elle. Elle est suivit par le non moins connu géopolitologue, écrivain, historien, germano égyptien Hamad Abdel Samad, fils d'imam du Caire qui n'a pas renoncé à sa religion. L'un de ses bestsellers en Allemagne: Le fascisme islamique. En quoi Manuel Valls le rejoint à dénoncer le fascisme islamique. 

Pour ne rien vous cacher, j'avais demandé à Henri Guaino, Jacques Myard, Thierry Mariani et Hervé Mariton, ceux qui me semblaient les plus courageux à parainner un tel débat. Je vous le donne en mille. Personne ne m'a répondu. De vrais couillus ! 

Emmanuel Valls prendra-t-il désormais de vitesse cette droite couarde et arrogante jusqu'à ne pas répondre à l'administrée que je suis, qui alerte déjà depuis plus de 12 ans sur les calamités qui sont en train de s'abattre sur nous ? Sans oublier avoir été trainée par 2 fois devant la 17ème chambre et menacée d'hôpital psychiatrique, alors que les sites dissidents et autres célébrités contestataires, condamnées plus tard, n'existaient même pas sur le sujet ! 

Rien que pour ressentir une "Schadenfreude", comme on dit en allemand, ce qui signifie la satisfaction de nuisance, j'espère que le Premier Ministre Valls ne fera pas qu'avancer le menton avec détermination, mais qu'avant la fin du quinquennat, il se propulse dans cette direction.

Il n'imagine même pas ce que ce courage pourrait lui rapporter ! L'adhésion de toute la France et de ceux, des musulmans, qui veulent vivre ici et selon nos lois. Mitterrand avait prit des risques avec son idée d'abolition de la peine de mort. Valls aura-t-il le courage d'en faire autant avec l'islam ? 

Hildegard von Hessen am Rhein

 

Commenter cet article

Nat13 16/04/2016 10:52

ce qui manque par dessous tout c'est le COURAGE de DIRE CLAIREMENT LES CHOSES, il faudrait prendre exemple sur la 1ère Ministre Australienne ;
Objet : LE DROIT DE PARTIR !!!!!!!!!!!

Décidément, elle ne lâche pas l'affaire...!!
Elle "en a", la 1re Ministre !!!
> L'Australie dit NON. Pour la 2ème fois ! Madame La
première ministre Australienne réitère !!
Cette femme devrait être nommée Prix Nobel du courage.
Jamais des mots n'ont été aussi justement prononcés !
Les répercussions pourraient être phénoménales.
Elle n'a pas eu peur de prendre clairement position,
sans doute au risque de sa vie.
Les musulmans qui veulent vivre sous la charia
islamique ont été priés de quitter l'Australie Le gouvernement a ciblé les radicaux dans le but de parer les attaques terroristes potentielles.
Par ailleurs, Mme Gillard a irrité certains musulmans australiens en déclarant mercredi qu'elle soutenait les agences d'espionnage qui surveillent les mosquées présentes sur le sol de la nation.
Citation :
LES IMMIGRANTS, DOIVENT S'ADAPTER.
C'est à prendre ou à laisser.
Je suis fatiguée que cette nation s'inquiète de savoir si nous offensons certains individus ou leur culture...
Notre Culture, s'est développée depuis plus de deux siècles après tant de luttes, d'épreuves et de victoires par des millions d'hommes et de femmes qui ont recherché la liberté.
Nous parlons l'anglais et non pas l'espagnol, le libanais, l'arabe, le chinois, le japonais, le russe ou autre langage.
APPRENEZ NOTRE LANGUE !!
La plupart des australiens croient en Dieu.
Il n'est pas question ici de " droit chrétien " ou
d’une quelconque pression politique, c'est un FAIT parce que les chrétiens hommes et femmes, avec leurs principes Chrétiens ont fondé cette nation.
Il est parfaitement approprié de les afficher sur les murs de nos écoles !
Dieu vous offense ?
Je vous suggère alors d'envisager une autre partie du monde pour y vivre, car Dieu fait partie de notre culture.
Nous acceptons vos croyances sans vous poser de questions.

Tout ce que nous vous demandons, c'est de respecter les nôtres,de vivre pacifiquement et en harmonie avec nous.
Ceci est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE, et NOTRE STYLE DE VIE et nous vous donnons l'occasion d'en profiter.
Mais à partir du moment où vous vous mettez à vous plaindre,
à gémir et à ronchonner à propos de notre drapeau, notre
engagement, nos croyances chrétiennes ou notre style de vie,
je vous encourage fortement à profiter d'une autre grande
liberté Australienne
"LE DROIT DE PARTIR "
Si vous n'êtes pas heureux ici et bien partez !

Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein. 16/04/2016 12:09

Monsieur le courageusement anonyme, vous le voyez, je publie votre commentaire. Nous sommes français, fiers de l'être, nous voulons le rester et c'est à l'islam de s'adapter et non à la France de s'adapter à ce totalitarisme. Je vous suggère à mon tour, d'aller voir ailleurs, dans l'un des 57 pays dirigés par la charria. Je vous propose la REMIGRATION ! Bonne journée.