AUTRICHE: Irrégularités dans l'élection !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

C'est toujours pareil dans l'UERSS, lorsque les forces sataniques sont à l'oeuvre et il paraîtrait, selon EURONEWS, que ce soit le cas pour l'élection autrichienne ! Le "salaud" de peuple se sent volé de son élection et ne se laisse pas faire. Les commentaires réjouis n'ont qu'à bien se tenir. Les Séguéla qui embrassait les "autrichiens sur la bouche" bavant de satisfaction, ou autres Valls et Hollande, vont, je l'espère en être pour leur frais. Si l'élection fut truquée, c'est le Brexit assuré et l'Europe par la même occassion fera BOOM ! Et là, Monsieur Séguéla, j'embrasserai moi, sur la bouche, et les autrichiens et les anglais et ce sera à n'en pas douter, le Grexit, puisque que Président Poutine vient de faire un voyage en Grèce peu commenté par nos médias dominants. Que la Russie jouera la carte religieuse, puisque les grecs sont orthodoxes. L'UERSS est en train de se disloquer devant nos yeux et, ce n'est pas pour cette Europe là que je me suis battue. Les allemands suivront, c'est à n'en pas douter, assez qu'ils en ont avec les hordes islamisées qui envahissent le pays et last but not least, si le Donald arrive au pouvoir, la recomposition du monde se fera fatalement. Nous vivons une époque passionnante ! 

"En Autriche, une enquête a été ouverte pour irrégularités trois jours après la victoire à l‘élection présidentielle du candidat écologiste, Alexander van der Bellen, sur le candidat nationaliste Norbert Hofer. 

Dans cinq bureaux de votes, le dépouillement des votes par correspondance aurait commencé trop tôt et sans la présence d’une commission de contrôle. Le FPÖ, le parti d’extrême-droite, exclut pour l’instant toute contestation des résultats. “Les résultats démocratiques doivent être respectés, a affirmé le chef du parti, Heinz Christian Strache. Il y a de nombreux soupçons de la part de la population, ils doivent être vérifiés par des juristes et des gens indépendants. Le peuple n’aime pas ce genre de choses, il veut avoir confiance en la démocratie et l’Etat de droit et nous devons nous en assurer.” Les bureaux concernés sont situés principalement dans la région de Carinthie, un bastion de l’extrême-droite. Mais même si les bulletins étaient invalidés, cela serait sans conséquence sur le résultat de l‘élection présidentielle : le candidat vert Alexander Van der Bellen a engrangé plus de 31 000 voix d’avance sur son adversaire Norbert Hofer. Le nouveau président de l’Autriche doit prendre officiellement ses fonctions le 8 juillet prochain."

Hildegard von Hessen am Rhein

 

 

Commenter cet article