Très grosse colère de Gargantua Trump !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Son dernier discours à San José, Californie, hier, est d'une véhémence que je ne lui ai encore jamais vu, ayant vu tous ses discours.

C'est aussi la première fois que je le vois transpirer de rage, surtout à l'évocation de la maltraitance et diffamations dont il fait l'objet du New York Times avec des reportages mensongers sur lui et les femmes, lesquelles femmes citées par le New York Times ont protesté publiquement des mensonges proférés par le quotidien, qui s'est trouvé très embarrassé, prit la main dans la confiture de la manipulation. Le Washington Post y passe aussi, concernant sa récolte de fonds pour les vétérants qui a atteind à ce jour plus de 6 millions de $. Nom d'un pipe, la colère est gargantuesque. Surtout, lorsque à l'extérieur, quelques vétérans étaient postés pour protester contre lui. Penauds, ils avouèrent avoir été envoyés par la Killiary ...

Et, à l'adresse de tous ceux qui délocalisent, il les menace de taxer leur produits qui rentrent aux US de 35% et vlan, dans la gueule du N.O.M. (Nouvel Ordre Mondial). Il les mettra au pas pour recréer des jobs aux US.

Il a raison et les dizaines de milliers de personnes rassemblées, alors que se joue un grand match de baseball au même moment, ont préféré venir écouter Trump ! Situation encore une fois inédite en Amérique hystérique sur ses matchs de baseball !  Bien entendu, comme toujours, les caméras ne sont jamais tournées vers la foule immense qui se presse à ses meetings. Mais aux haranges de la foule on sent qu'elle est massive. 

Le plus odieux sont bien sûr, les antifas, payés par Soros, je suppose, qui attaquent maintenant les fans de Trump qui se rendent à ses meetings. Il y a désormais des bléssés, dans les rangs des fans de Trump et, curieusement la police n'intervient pratiquement pas. Et le maire de San José accuse Trump ! C'est comme accuser Marine le Pen des casseurs partout en France ! 

Obama-Clinton n'auraient-ils pas passé des accords avec Soros pour toute cette agitation, rapportée par les mainstreams, comme si c'était la faute de Trump ? A n'en pas douter. Une tactique supplémentaire pour lui nuire.  Ils sont capables de tout et du pire. En tout cas, le Gargantua, rend coup pour coup, sort de ses gonds. Encore une fois, il a bien raison. Il montre aux foule sa carrure d'homme à poigne et les américains aiment ça et en redemandent ! 

Il aura bien mérité d'arriver à la Maison Blanche, surtout que désormais, le patron de la Chambre des Représentants, second plus haut personnage US vient d'accepter, après une danse du ventre imbécile, de le soutenir. Magnanime, Trump twitte: "Paul et moi allons faire du bon boulot ensemble pour rendre sa grandeur à l'Amérique." Alors que le même Paul Ryan complotait avec les milliardaires, il n'y a pas si longtemps, pour arrêter l'ascension de Trump. Rien n'aura raison de lui que la mort et moi, je lui souhaite au nom du monde, une très longue vie !

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article

Simone 03/06/2016 19:03

Moi aussi et je pourrai dire à nouveau God bless America. J' aime ce pays où j' ai passé quelques belles années et de le voir démolir par l' autre idiot me faisait mal. Mais.....A quand un Trump français ? Car on abime la France, mon pays.
merci Hildegard pour vos reportages