A Orange, la musique n'adoucit pas les moeurs ...

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Les années passent et les ministres de la culture, pardon, de la Propaganda Staffel, sont de plus en plus incultes. Plus leur inculture est criante, plus elles sont arrogantes. 

Filippetti qui préfère rendre hommage à Moustaki qu'à l'immense Henri Dutilleux, Pelerin, qui ne lit pas et voilà Azoulay qui organise un "Clochemerle" de la musique et menace de retirer les subventions à Orange, dont le festival lyrique fait parti des grandes manifestations internationales. Je parie qu'Azoulay ignore ce qu'est "Clochemerle" ... En revanche, elle est habitée par la haine, sortant des cabinets idéologiques de Hollande ...

Décidément, cette fange nuisible que sont ces "ministresses", pardon ces monstresses en déculturation et hébétude prolifère et il faudrait mettre fin à ce ministère de la Propaganda Staffel, le plus vite sera le mieux. 

On ne peut que ressentir un immense mépris pour ces fossoyeuses de la culture. Comme il semble qu'Orange soit bien géré, je conseille à son maire de faire un pied de nez à cette petite bourgeoise et sa clique socialiste et de se passer des subventions, en augmentant le mécénat. 

Cependant, je sais que cela n'est pas facile, car certains mécènes sont des représentants du politiquement correct et de la mondialisation soutenue par la gauche et la droaoate molle.  Cette décomposition, ce terrorisme intellectuel est insupportable, y mettre une fin serait bienvenu, comment et avec qui ?

Si Trump est élu, le courant nous viendra des US, seul espoir pour un changement en Europe et en France en particulier. 

Hildegard von Hessen am Rhein

 

Commenter cet article