Et le prochain job d’Obama sera …..

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Sortir de la Présidence des Etats Unis mène à tout. Mais vraiment à tout, même à l’insoupçonnable ! Pour les Clinton, dont Hillary avait déclaré à la fin du second mandat de son mari, qu’ils partaient « fauchés à mort » de la Maison Blanche, qu’à cela ne tienne, on va « se servir » pour 200.000 $ de meubles et œuvres d’art chinois. Après tout, nous le méritons bien n’est-ce-pas ? Ce qui lui valut de se faire taper sur ses petits doigts avides. Elle dû rendre les fruits de son pillage. Vous me direz, notre patrimoine républicain disparaît lui aussi. Ah ces coquins, sont tous pareils … 

« Fauchés à mort », pas grave, on va jouer de nos relations mondiales, remplir les caisses persos plus vite que ça et créer une Fondation. Caisses abondamment remplies par les pétromonarchies et autres pays qui voulaient qu’elle arrange leurs petites affaires auprès du gouvernement américain, lorsqu’elle était Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères. Les généreuses donations en contreparties de « discours » de Bill, lequel au passage, arrange les contrats pour les groupes US. Elle aussi se mit en scène avec micro, pour quelques secondes ou minutes au prix d’or du désert. La bougresse ne veut pas révéler les sommes pour de si modestes prestations …

Aujourd’hui qu’elle se présente à la Maison Blanche, les caisses débordent, parce qu’elle a confondu sa fonction de Secrétaire d’Etat avec sa Fondation, qui vient d’être mise en examen pour fraude. Toute l’affaire des emails qui lui colle aux fesses est en rapport direct avec les mails privés et ceux de son office de Secrétaire d’Etat et ses généreux donateurs !

Georges W. Bush, lui, considéré à la fin de son mandat comme le pire Président des Etats Unis, ce que l’on dira aussi d’Obama, lui, se la fait plutôt dans le genre médecine psychiatrique, secteur « désordres provoqués par des stress post-traumatiques ». Quitter la présidence l’aurait secoué à ce point ? Puis, il nous chante qu’il s’occupe des vétérans, mais surtout et avant tout, Georgi est cool et joint l’utile à l’agréable, il joue au golf avec des vétérans qui n’ont plus de jambes. Et puis, il fait du vélo avec d’autres vétérans, bref, il se garde en forme aux côtés de Lance Armstrong, vétéran de la fraude du Tour de France, tout en allant en Afrique faire un petit tour pour lutter contre le cancer et enfin pour ne pas perdre le fil, Georgi est « nice »  avec son successeur Obama. Saine occupation.

Et devinez dans quoi va se lancer Obama après avoir terminé la destruction de son pays, destruction inaugurée par les Clinton, perpétuée par Georgi ? Lui, l’amateur presque hystérique du basket, à ce que l’on dit aux US, va se rendre propriétaire d’une équipe de NBA. C’est ce qu’il a déclaré dans une interview fleuve à CQ Magazine. Il est cool aussi, Barak. Ce nouveau job lui ira comme un gant, il en a certainement plus la carrure que d’avoir endossé le costume de Président des Etats Unis ! Ce que je n’arrive pas à comprendre pour conclure, comment les Clinton sont partis « fauchés à mort », que le Georgi ne s’est jamais plaint de la sorte et que Barak arrive à se payer une équipe NBA …

 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article