La Russie expulse les associations financées par Soros.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

La Russie expulse les associations financées par Soros.

On ne badine pas avec le Président Poutine, que Georges Soros se le dise. Apparemment, il s'est cru permis du haut de ses milliards, d'aller jouer dans la cour de plus fort que lui. Mal lui en a prit, le Conseil Constitutionnel Russe a estimé que les associations de Soros sont un danger pour les fondations de la Russie et sa sécurité nationale. Les associations sont donc devenues persona non grata dans le pays. Il s'agit de la sinistrement célèbre Open Society Institute, qui fut derrière les Panama Papers entre autre et la Open Societey Institute Assistance Foundation, prises sur le fait de vouloir destabiliser le pays. Il n'est donc pas étonnant, mais surtout normal, que la Russie se protège des activités subversives sur son territoire. Nous le savons tous ici, Soros essaye de détruire le monde par la dissolution des frontières, afin de créer un gouvernement mondial unique, dont seuls les hors sols comme Attali, Minc, BHL, Glucksmann Jr. pour la France sont les affidés. 

Rassurez-vous, nous allons entendre les cris d'orfraies sur; Poutine = dictateur ou, Poutine = Hitler ! Je rappelle que les USA expulsent régulièrement des ONG lesquelles sont considérées comme ayant des activités subversives anti-américaines ... Oeil pour oeil, dent pour dent. C'est de bonne guerre.

Déjà en 2015 j'avais rapporté que la Russie avait dressé une liste d'ONG, dont 7 américaines devenues indésirables sur son territoire, dont celles de Soros estimant qu'elles menaçaient la stabilité du pays. Ce n'est donc qu'une suite logique des choses. 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article