Trump devance Killiary dans les sondages ! In Trump we trust !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

De sondage en sondage, désormais, Trump mène le jeu contre la criminelle de guerre, corrompue, menteuse, irresponsable, nommée Killiary. Le peuple américain enfin se réveille après des décénnies de mise à sac de leur pays ! 

Mais attention, s'il ne devient plus impossible d'assassiner Trump, ce qui serait un immense scandale mondial, qui provoquerait une révolution sur le territoire US et discréditerait définitivement la politique aux Etats Unis, mais aussi dans le monde occidental, l'oligarchie mondialiste envisage tout de même de mener une guerre contre la Russie, afin d'éviter l'accéssion de Trump au pouvoir.

Tout en rappelant que j'étais peut-être la seule à croire en Trump après le premier débat GOP, ou tout le monde le donnait mort et enterré, qu'il est devenu un phénomène dans ces élections uniques dans l'histoire contemporaine US, les neocons feront beaucoup de dégâts d'ici novembre. Que ce soit à Washington ou à Moscou, les analystes éclairés sont inquiets des agissements jusqu’auboutistes des tenants du N.O.M. (Nouvel Ordre Mondial). Pour eux, c’est tout sauf Trump, alors que pour Trump c’est surtout l’Amérique !

Même l'analyste le plus célèbre de Russie, Alexandre Dougine, bien évidemment controversé en France, ou la russophobie officielle est de rigueur,  ou un Stephen Cohen, meilleur spécialiste de la Russie aux US, pas contesté en France, certainement puisqu'il ne doit pas être connu des parresseux journaleux, le disent, sans oublier l'ancien Sous-Secrétaire au Trésor de Ronald Reagan, Paul Craig Roberts ou le très gauchiste Noam Chomsky. Tous craignent que les neocons arrivent à leur fin. 

Je rappelle qu'ils ont contribué à renverser Dilma Rousseff, soi-disant corrompue, parce qu'elle était une influente pro Moscou au sein des BRICS. Elle est remplacée par tout aussi corrompu, Michel Temer, en faveur des US et du TAFTA ! Ce qui met une fin provisoire des bonnes relations entre le Brésil et la Russie.

Et ils se donnent de la peine pour y arriver, par OTAN interposé. Ils encerclent la Russie, garde l'Ukraine en état de guerre, fomentent à l'intérieur de la Russie des déstabilisations par ONG US interposées. Cela dit, le Président Poutine les a déjà virées du territoire, comme je le rapporte en lien.  On ne la fait pas à un ancien patron du KGB ! Et sur les provocations de l'OTAN, mon article sur BV pour mémoire.

En conclusion, l'oligarchie mondialisée surtout soutenue par la gauche, malgré ses efforts pour arrêter Trump tout au long de son parcours, n'y est pas arrivé, l'assassiner, comme dit plus haut, est peu probable, mais la guerre est une éventualité, si les caniches européens ne se reprennent pas. Le caniche le plus dangereux étant la Kaiserin von Europa, Merkel.

Sinon, reste à espérer que mes sombres spéculations ne voient jamais le jour, que Trump soit élu, qu'il redresse les US, ce qui profitera à tous, qu'il se rapproche de la Russie et que l'Europe se libère enfin de l'UERSS pour faire place à une Europe des Nations, ou chaque pays garde sa subsidiarité, tout en restant ouverte au commerce domestique européen et international.

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article