Non, je ne suis pas madame Irma, mais je crois que Donald Trump sera Président.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Une nouvelle intervention du jour en Virginie à Ashburn de Trump. Je suis certaine qu'il sera Président.

Désormais, Killiary est attaquée de manière virulente par des auteurs incontournables et incontestables. Tous ses secrets sont révélés dans le bestseller de Dick Morris, qui fut le conseiller privé et politique des Clinton durant 20 ans, l'ouvrage est intitulé "Armageddon". "Armageddon", qui vient de sortir, classé numéro 4 des bestsellers dans le New York Times, dont on connait le soutien à la monstresse. Sans oublier l'ouvrage de Dinesh D'souza, à charge également: "Hillary's America" classé nr. 3. Et puis, l'ouvrage de Peter Schweitzer: "The Clinton Cash", dont un document en lien fut présenté cette année au festival de Cannes ! Maintenant sur YouTube. Tout le système de corruption et de pillage des Clinton y est révélé ! Comment peut-elle s'en sortir ? 

Elle vient de déclarer être furieuse après ce livre, "Armageddon" et les révélations qu'il contient. Julian Assange, de son côté, qui n'est pas un grand fan de l'escroc, corrompue, criminelle de guerre, publie encore et encore des emails en sa provenance qui accusent sa légèreté, son irresponsabilité.

Du pain béni pour Trump, dont les charges n'ont même plus besoin d'être violentes. Les faits parlent d'eux mêmes. Ajouté, qu'elle est toujours dans le colimateur du FBI. Même si elle récolte des fonds considérables des intérêts privés pour battre Trump, ses mensonges récurrents n'échappent plus à personne, sauf aux pauvres cons d'électeurs manipulés, déculturés, hébétés, qui croient encore en sa candidature.

Malaimée et à raison, elle aura du mal à aller au bout. Elle refuse toute interview avec des journalistes, de peur que des questions embarassantes lui soient posées. Mis à part CNN que l'on intitule désormais "Clinton Network News", il n'y a pas grand monde pour la défendre et s'il y en a encore, ils avancent sur la pointe des pieds. Le New York Times aurait put faire l'impasse sur les deux livres ...

Trump peut continuer à dire ce qu'il veut, à insulter ses adversaires, ce qu'il ne se prive pas de faire, au moment où j'écris ces lignes, je suis convaincue, comme au premier débat des GOP, où tout le monde le donnait perdant, sauf moi, qu'il sera porté par le peuple américain dans le bureau oval. Dans cette nouvelle intervention, il réitère être contre les traités NAFTA, TAFTA et pose la question à l'audience: "Ne serait-ce pas mieux, si nous nous entiendions avec la Russie ?" Phrase très applaudie ! 

Les gens en ont plus qu'assez des corrompus de Washington et des néocons va-t-en guerre, dont est Killiary assurément. Too much is too much ! Trump for President.

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article

PhilNice 03/08/2016 09:52

Inquiet au sujet des célébrités? surement pas. Par contre négliger leur influence serait une erreur. C'est à ce titre que Trump fait la différence, face au rouleau compresseur Clintonien, c'est le seul qui puisse s'en tirer.

PhilNice 03/08/2016 08:55

Face à Clinton il faut un Trump, il faut casser les codes et conventions, exactement ce qu'il fait, ce qui a aussi déstabilisé la cireuse de pompe Laurence Haïm (correspondante de Canal+) qui n'avait pu contenir ses larmes lors de l'investiture d'Obama et qui se plaignait que Trump ne fasse pas comme les autres. Pauvre biche. La même avait piqué sa crise (et en quels termes!) car Itélé n'avait pas retransmit le discours post attentats de son chouchou Obama :http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/attentat-d-orlando-laurence-haim-epingle-itele-sur-twitter-avant-de-se-raviser_891dda5e-3157-11e6-96b9-52d9e64435ce/ et ça se dit journaliste, du moins c'est la conception qu'ils en ont.
Si Trump ne met qu'un dixième de son programme en application, ce sera déjà 10 fois plus que Clinton qui va propulser le monde dans la guerre totale. Trump à plus d'un titre est une occasion unique de changement, après lui le chaos.
A souligner que comme en France, tout le gotha artistique est mobilisé contre Trump, ce qui pourrait encore s'admettre mais, pire que tout, ils soutiennent Clinton, et c'est là que le bas blesse car, lorsqu'on a affaire à des gens éduqués et intelligents (relativement...), c'est donc en toute conscience qu'ils soutiennent la corruption, le vol, la barbarie et le mensonge. Il se pourrait qu'à terme, à l'image d'un Noah qui a subitement constaté la désertion de ses "concerts" suite à ses prises de positions politiques (Noah et politique, déjà ça sonne faux), tous ces "artistes" voient le public leur tourner le dos.

Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein. 03/08/2016 09:28

Ne vous inquiétez pas trop sur les célébrités, elles ne sont pas si nombreuses et, à part le funeste Clooney dont la notoriété est forte, pour les autres, c'est de la seconde zone vieillissante.