Voilà ce que j'attends de Marine le Pen et de Marion !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Ceci est le dernier discours qui date d'il y a quelques heures de Donald Trump à Austin au Texas. Il souligne, martèle, que l'Amérique redeviendra un pays de loi et d'ordre et que l'Amérique passera en premier, contrairement à Killiary qui veut ouvrir les frontières comme le préconise son mentor et sponsor, le milliardaire gauchiste, Satan Soros.

Pour donner une force populaire à ses propos, Donald Trump fait monter sur la scène les mères de victimes de violences de l'immigration irrégulière, en compagnie des gendarmes en charge des frontières. Trump laisse un gendarme s'exprimer, bien entendu en sa faveur, sinon il ne serait pas là, mais aussi une mère qui raconte à la foule et à l'Amérique toute entière, comment son fils a été massacré et brûlé vif. Un impact de communication parfaitement réussi.

Marine le Pen osera-t-elle, durant sa campagne présidentielle, inviter les familles de victimes de Charlie Hebdo, Hyper Casher, Bataclan, Saint Denis, Nice ..., pardon pour ceux que j'oublie etc etc, afin de les laisser témoigner devant l'audience, les caméras et donc la France toute entière, si les mainstreams malhonnêtes ne coupent pas les images au montage ? Heureusement que nous avons désormais le contrepouvoir médiatique de l'internet. Je ne veux pas entendre les lobotomisés des "vous n'aurez pas ma haine" qui eurent leur quart d'heure de célébrité, adoubés par les mainstreams bienpensants, manipulateurs des masses ignorantes.

Osera-t-elle dire, sous influence du mignon Philippot, poursuivit par le Qatar, faut-il le rappeler, qu'il faut bannir l'islam de France ? 

Osera-t-elle,  dire, qu'elle s'associera à l'Amérique de Trump, s'il est élu, pour créer des zones de sécurité dans le Golfe afin d'y garder les réfugiés de guerres inaugurées par les administrations succéssives depuis Ronald Reagan ? Les monarchies du Golfe ont les moyens, martèle Trump et ils ne font pas leur devoir ! 

Osera-t-elle dire que ceux qui mettent la charria au-dessus de nos lois doivent être expulsés ? 

Et enfin et surtout oser de dire que l'islam n'a rien à voir avec la France, qu'il doit être banni ?? Nous voyons chaque jour de cet été, les tests de tolérance qu'exercent les musulmans sur les plages avec la burqa light, dit le burkini ! 

Car si les musulmans ne sont pas tous des terroristes, tous les terroristes sont musulmans, quand la majorité des musulmans reste silencieuse et que ce ne sont pas quelques dizaines d'imams auto-proclamés qui usent de la taqqiah qui changeront le fait que l'islam a déclaré la guerre à l'Occident tout entier.

Une chose est certaine, comme durant la période de la guerre froide, désormais, c'est l'islam qui a remplacé le totalitarisme communiste, dont il existe encore une quantité de nos "concitoyens" qui ont une capacité de nuisance réelle, à savoir les "no borders", antifas et autres associations antiracistes, financées par Georges Soros pour nous intimider, nous faire plier.  

Nous sommes dans une ère ou gauche et droite n'ont plus aucune signification. Il s'agit désormais du combat entre le bien et le mal. Nous sommes le bien, quand les islamo-collaborateurs-internationalistes-antisémites-sans frontières, l'islam et les mainstreams qui les couvrent représentent le mal.

Il est inutile de croire aux futures déclarations qui iront dans ce sens, venant de la droate molle, elle ne fera que de l'enfumage car, on ne résoud pas les problèmes avec ceux qui les ont créés. Il est tout autant inutile de croire les balivernes de la gauche moribonde prête à tout pour garder ses prérogatives et privilèges. Le système en France et en Europe est tout autant corrompu qu'aux USA et il faut y mettre un terme, comme le propose Donald Trump qui n'appartient à aucun groupe d'intérêts particuliers et qui ne se laissera pas acheter.

Pour terminer et contrarier Valls qui utilise un nouvel adjectif pour intimider les masse, oui, je suis pour la "trumpisation" des esprits car, Monsieur Donald J. Trump représente le bien quand Killiary et autres Valls, Sarkozy, Hollande, représentent le mal.

J'ouvre les paris que si Trump est élu, ce dont je suis convaincue depuis toujours, cela aura forcément un impact sur notre élection et vous le verrez, ils seront tous plus Trump que Trump et les bénéficiaires seront nous, le peuple. Amen ! 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article

ancienbelgedodo 26/08/2016 13:26

Et personne n'ose parler de ces milliers de petits commerces ou exploitants qui ont été obligés de fermer boutique parcequ'assiégés du matin au soir par ces rats patibulaires ou harcelés de "propositions" pour en arriver aux menaces réelles?????????? DES MILLIERS POURTANT !!!!