Alors, comme ça, la diplomatie mondialisatrice s'inquièterait si Trump devenait Président !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Ah oui, ils peuvent s'inquiéter, les diplomates mondialistes, si Trump était élu, ce que je crois toujours. C'est sur que le "America First", les inquiètes un maximum, ce qui viendrait déranger leurs petites affaires, leurs magouilles et leurs corruptions, collusions diverses et variées. Et bien, ils s'y feront et ce sera un bien pour les populations en tout cas, qui n'en ont rien à faire de cette diplomatie corrompue jusqu'à l'os.

Avant que Trump ne se présente, en Europe et en particulier en Europe de l'Est, sous la houlette du très courageux Viktor Orban, le populisme gagnait déjà du terrain. J'ajoute que le populisme n'est certainement pas un péché à mes yeux, bien au contraire. C'est avec jubilation que je note qu'en Allemagne, mon pays d'origine, la AfD grignotte de plus en plus le terrain abandonné depuis des lustres par la Merkel, dont la politique s'oriente de plus en plus à gauche. Et, c'est bien ainsi. Ca leur remettra les neurones en place, à cette fange politique Allemande.

Je n'en dirai plus autant de Marine le Pen qui a trouvé que l'islam est compatible avec la République, tout cela pour ratisser large et essayer de rompre son "plafond de verre" sous la houlette du funeste Philippot qui mène le FN à gauche. Ce qui me fait prédire que le prochain quinquennat sera un autre quinquennat pour rien, car elle ne sera pas Présidente. Il faudra attendre que Marion arrive avec toutes ses convictions pour prendre les rennes de ce pays qui sera alors en pleine décomposition, si une guerre civile, que j'estime déjà là, entre la France de souche et l'autre, celle de l'islam, n'a pas prit son essort, comme le décrit encore une fois si bien Laurent Obertone dans son dernier ouvrage parut chez Ring: "Guérilla" que je ne recommanderai jamais assez ! 

Trump Président, en effet, changera la donne mondiale. 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article