Bach, Beethoven, Mozart, Mendelsohn, Verdi ... effacés par l'islam !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

"Peuple caméléon, peuple singe du maître,

On dirait qu'un esprit anime mille corps;

C'est bien là que les gens sont de simples ressorts. - Jean de La Fontaine

 

Geert Wilders l'avait déjà affirmé lors de son premier discours à Berlin, il y a quelques années.: "si vous voulez encore entendre les Mozar et Mendelsohn, réveillez-vous ! " 

J'entends encore Bercoff dire à Franck Spengler, qui dirige  les Éditions Blanche et fils de Régine Desforges: "Tu vas voir quand l'islam sera majoritaire s'ils vont te laisser continuer à vendre tes bouquins érotiques ! " Nous le voyons déjà à Londres, où le nouveau Maire musulman a fait interdire des publicités dans les métro et les bus, qui représentaient des femmes "trop découvertes" (elles étaient en bikini) pour je ne sais plus quelle marque ! 

Le sommet de l'ignoble n'est jamais atteint avec l'islam, voici que le gouvernement Allemand, co-sponsorisé par l'UNESCO, lance une pub pour inciter les femmes Allemandes à porter le.... , je ne sais quoi, sac islamiste, arrangé à l'occidentale, comme si cela était possible.  

Aux sons orientaux, que j'aime beaucoup, car j'aime les musiques du monde, la voilà, cette manequin ou actrice, écervelée, blonde, qui s'est prêtée à ce jeux du Grand Remplacement par marketing mondialisé, hébété, décervélé interposé. La folie, je dirai même qu'il n'y a plus d'adjectif qualificatif pour nommer notre ère.

Le mot génocide fut inventé après Auschwitz et ses horreurs, il va falloir nommer notre époque pour l'histoire. Inventer un terme, une désignation de notre génocide, qui n'a pas la même nature que la shoah et qui est tout autant mortifère, non comparable, peut-être même pire, par l'hébétude des peuples, qui vont à l'abattoir, lobotomisés, provoquée par la propagande Américaine après la seconde guerre mondiale. Ensuite on comptera qui aura fait plus de morts. Les nazis, les communistes ou l'islam ? Mortifère comptabilité à venir, dont je ne serai plus au moment ou l'histoire passera. Je veux  cependant être de ceux, qui iront affronter l'ennemi. 

Cette pub bisounours nous dit aux sons orientaux qui effacent les Bach, Beethoven, Mozart, Mendelsohn, Schumann et autre Dvorak ou Ravel, Verdi, Berlioz, Saint Saens: Elle dit cette écervelée, pour faire comprendre qu'elle adore porter cet acoutrement:

" Moi aussi, je trouve ça chouette, réjouissez vous de la différence, commencez la tolérance "  !

Je reste sans commentaire que je vous laisse imaginer. C'est la guerre sur tous les fronts, des vies humaines et de la communication. Réveillez vous ! Merde ! 

Houellebecq - Obertone se rejoignent à travers leurs romans, pour l'un: "Soumission", pour l'autre, "Guerilla"

Pour terminer cette mascarade morbide, pour montrer au monde notre magnificence, je vous laisse dans les bras du Requiem de Verdi, sous la baguette de Karajan, filmé par Henri-Georges Clouzot. 

 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article