Killiary contre Tsunami Trump, c'est demain, 3 sur 4 vont regarder !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Un sondage révèle que 3 électeurs sur 4 vont regarder le débat demain. Une performance inimaginable ! Lorsque l'on sait que le peuple Américain était plutôt dans sa majorité abstentionniste et détaché de la politique, estimant qu'il n'y pouvait rien. C'est bien le phénomène de Tsunami Trump, comme je le nommais au début, qui a provoqué un nouveau regain des Américains pour la politique. Le bouseux des plus bouseux, sent bien que cette fois c'est du sérieux, sinon, comme le dit l'ancien conseiller des Clinton durant vingt ans, ce sera Armageddon. Le peuple enfin réagit grâce à l'immense mouvement qu'a sut créer Donald Trump, que les "spécialistes" d'ici, qui ânonnaient les "spécialistes vendus" d'outre Atlantique, comme enterré dès le premier débat des GOP. Et moi, j'étais là, dans mon coin à me dire, il y arrivera. Il a la trempe, il a les couilles, il n'en a rien à foutre du qu'en dira-t-on, du politiquement correct, il s'adresse aux bouseux, aux sans dents, avec leur langage qu'ils ont désormais bien compris et intégré.

Trump, c'est le rêve Américain qui veut le mettre à portée de tous, qui dit "America first", qui dit "nous sommes un mouvement" et qui toujours lance aux foules "je vous aime, oui, c'est vrai, je vous aime". Il prend l'Amérique en décomposition morale et économiquement à bras le corps, ce que les esprits chagrins appellent "extrême droaoate", "populisme", outre l'insulter sur son apparence, sa coiffure, même une peinture a été effectuée de lui, le montrant nu avec une petite bite, c'est dire jusqu'où les humiliations sont allées contre lui. En lien, ce que personne dans les médias classiques Français, pourtant avides de moqueries anti Trump n'a montré ! 

A le voir lancer son amour vers ses immenses foules, à chacun de ses meetings, moi, en tout cas, je le sens sincère, quand son adversaire se présente avec des rictus et des sourires coincés, dont l'absence d'humanité souligne le visage. Suffit de revoir la vidéo où elle se réjouit de la lapidation de Kadhafi !  La seule chose à laquelle elle pense, c'est de piller davantage l'Amérique pour son propre compte et celui de son mari et de sa fille, dont il est ouvertement dit, qu'elle n'est pas la fille de Bill Clinton,  celle de Webb Hubbel, funeste personnage qui les suit depuis l'Arkansas, jusqu'à la Maison Blanche sous Bill Clinton, où il devient Procureur Général Adjoint.  

C’est le très sérieux Political Insider qui révèle le « scandale », relayé par le non moins sérieux InfoWars de Alex Jones, en lien. Jusqu’à ce jour, ce « scandale » n’a pas entaché la campagne de Killiary, car tous ses méfaits sont couverts par les « pressetituées » US appartenant à 90% à six grands groupes Américains, qu’elle est sensée servir si elle est élue …, encore mieux, si elle est malade, comme le soutiennent des médecins autorisés. Elle signera tout ce qui lui sera soumis, elle appuiera même sur le bouton rouge, si on le lui demande. 

Ils ont tout essayé contre le Donald, sauf le flinguer. Il est sous haute protection. S’il devrait être flingué, ou être victime d’un « accident d’avion », il ne sera pas le seul cadavre qui jonchera le parcours des Clinton, dont je raconte l’histoire dans : « Les Clinton, Thénardier de la Maison Blanche » en lien.

Alors, demain est le grand jour du premier débat entre le tycoon de l’immobilier et la femme Thénardier. Reste à espérer que le Donald l’écrasera de sa superbe, il menace même de faire intervenir une ancienne maîtresse de Clinton. Ca promet d’être rock & roll, un débat à ne pas manquer, car ce sera un débat unique, historique dans l’histoire de la politique Américaine. Quand encore une fois 3 Américains sur 4 regarderont le débat, du jamais vu ! Que le Donald l’emporte !

 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article