Le mal tire sur un virtuose du bien, la place du mal est en enfer, Zemmour au paradis des héros.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Les voilà de sortie, les cris d’orfraies. La chasse au Zemmour, encore une, se transforme, d’après ce que je viens de voir en 700 idiots utiles, à cheval, dague en main pour achever l’animal. Zemmour est en passe de devenir le crucifié d’un système moribond imitateur de celui des Etats Unis sous l’emprise des néocons de Washington, dont l’outil en confusion mentale est la Killiary. Le politiquement correct est un cadavre qui bouge encore et qui sera totalement écrasé si le Gargantua Trump gagne les élections, ce dont je reste convaincue. Cela rejaillira sur l’Occident, c’est une certitude.

« Un quinquennat pour rien » énerve 700 apôtres déchainés du libéralisme échevelé soumis à Washington. 700 déculturés, hébétés qui retourneront leur veste puante, si Trump gagne les élections. Je sens déjà la mauvaise odeur du retourneur de veste.

Que valent 700 hypocrites contre tout un peuple qui soutient le contenu des ouvrages de Zemmour ou de Sarrazin en Allemagne, ou de l’ami Hamed Abdel Samad, également en Allemagne, en Autriche, en Suisse, aux USA, ou lui, est considéré comme le Salman Rushdie égyptien ?

« Pisser sans péter, c’est comme aller à Dieppe sans voir la mer » exprimait Salvator Dali dans « le journal d’un génie. » Ben voilà, l'urètre des 700 est bouché, ils ne connaissent ni Dieppe, ni la mer, ni la joie du soulagement de pisser. Quelles souffrances ils doivent endurer et je ne les plains pas. Qu’ils souffrent davantage encore. Le bien l’emportera toujours sur le mal. La gauche et la droite sont mortes. Seuls bien et mal existent et se combattent à mort. Le mal pour préserver sa cupidité, le bien pour retrouver la raison des nations.

Alors, Zemmour aurait tenu des propos anti islam, c’est ce que nous chante le CSA, quand l’islam est en conquête globale, que les clercs chrétiens d’Occident, le cardinal chroniqueur, dans un hebdomadaire, chanteur de Gap, Pape compris, baissent leur soutane pour mieux se faire mettre …, ah que le célibat est dur …, pendant qu’un génocide des chrétiens se tient au Moyen Orient sur leur terre depuis des lustres. Décidément, l’hébétude, la déculturation battent leur plein au son des tambours du Bronx !

Eric Zemmour, tenez vous le pour dit, est un lanceur d’alerte cultivé, dont les propos sont difficilement réfutables. Il est tout autant lanceur d’alerte qu’un Julian Assange ou un Edward Snowden que la France, toujours calbute aux chevilles, a refusé d’accorder l’asile. Je conseille à l’ami Zemmour d’aller voir chez Poutine, comme notre Gégé national, puisque maintenant, il est notre Zemmour national, je suis certaine qu’il y sera accueillit avec tapis rouge ainsi que toute sa famille. Ainsi, de Moscou, il pourra continuer son combat, délivrer ses messages qui seront sans aucun doute perçu, non seulement en France, mais dans le monde. Alors, cher Eric, fais l’effort d’apprendre le russe, toi qui n’entrave queudale à l’anglais, pars à Moscou et je me demande, si je ne suivrai pas.

 

Hildegard von Hessen

 

Le mal tire sur un virtuose du bien, la place du mal est en enfer, Zemmour au paradis des héros.Le mal tire sur un virtuose du bien, la place du mal est en enfer, Zemmour au paradis des héros.

Commenter cet article