David Axelrod déconseille à Hillary le troisième débat après la demande Trump d'un test anti dopage.

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

L'incroyable pourrait se passer ! Le stratège démocrate, David Axelrod, vient de déconseiller à Hillary ce troisième débat, suite à la demande de Trump de faire un test anti dopage, ayant estimé, durant un meeting dernièrement en Caroline du Nord: "qu'il y a quelque chose qui ne va pas avec elle". Et de remémorer à l'audience sa maladie supposée que nous pouvons croire, puisque le médecin qui animait une émission médicale sur CNN a été viré manu-militari pour avoir emit des doutes sur l'état de santé de la candidate. Et, dans un tweet moralisateur Axelrod estime "vu le fond qu'atteint le débat" ... 

David Axelrod@davidaxelrod 15 oct.

Drug testing?!? You have to wonder if @HillaryClinton will/should reconsider next debate, given the depths to which this has sunk.

Encore une fois, nous l'avons vu collapser en attendant sa voiture et, curieusement, après deux heures de repos chez sa fille, ressortir comme si de rien était. 

Le camp démocrate et tout le NOM (Nouvel Ordre Mondial) tremblent. Les pressetituées tremblent tout autant pour avoir joué ce jeu malsain de désinformation et de massacre régulier Trump ! 

Qu'elle annule le débat, durant lequel tout le monde sait, que Trump l'écrasera, surtout avec toutes les révélations ignobles qui sortent sur elle par Wikileaks, mais aussi les puissants médias alternatifs qui déballent tous les crimes et délits des Clinton depuis qu'ils sont en politique, à partir de l'Arkansas, comme Alex Jones de InfoWars, ou Breitbart, The Druge Report. Les américains commencent à ouvrir les yeux. Nous ne sommes qu'à 21 jours de l'élection la plus importante dans l'histoire des Etats Unis. 

Et, voilà que CNN nous sort un article qui indique que les étudiants pris à lire Wikileaks pourrait perdre leurs jobs au sein de l'administration américaine ! En lien ! Qui aurait cru que les USA se transformerait en pays de Cocagne pour staliniens ? 

Tout ceci vient confirmer le document que j'ai écris sur eux: "Les Clinton, Thénardier de la Maison Blanche", qu'aucun éditeur français ne veut publier, tous admiratifs de Hillary pour les uns et haineux de Trump pour d'autres, d'autres encore exprimait la crainte de recevoir une plainte de Hillary ! Le politiquement correct tue même l'édition, dont on me rapporte sans cesse qu'elle se porte mal ! 

Quand la candidate des verts, Jill Stein, lance que "voter Hillary c'est voter pour la guerre nucléaire", Stein n'a que du bon sens, car, le complexe militaro-industriel pousse à la guerre contre la Russie et Hillary serait leur instrument idéal. Malade, ils ont choisi le très docile et corrompu Tim Kaine comme vice-président, lequel sera vraiment aux manettes du pays, totalement dévoué aux néocons de Washington et à leurs funestes projets de NOM (Nouvel Ordre Mondial). 

Qu'elle évite le débat du 19 octobre, ce serait un scandale mondial qui mettrait en lumière la profonde corruption du système américain. Comment vont-ils s'en sortir, nous le verrons dans les heures qui vont suivre cette chronique ! 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article