Michael Moore appelle à voter Trump !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Oui, oui, c'est une bonne surprise que le gôchiste en chef de Hollywood, Michael Moore, célèbre pour avoir bâti sa carrière sur ses virulentes critiques du système, contre le lobby des armes, contre Wall Street, les intérêts particuliers, souvenez vous de ses documents célèbres  et célébrés à Cannes dont vous trouverez la filmographie ici en lien ! 

Comment pouvait-il faire autrement, lui, qui a intitulé un documentaire de 1989 "Roger and I" sur le démantèlement de l'industrie automobile  et de General Motors en particulier ? Lui qui nous montrait "Farenheit 9/11", ce documentaire qui attaque de plein fouet les problèmes brûlants de l'Amérique. La caméra de Michael Moore filme avec scepticisme le Président Georges W. Bush et ses propres conseillers. Prenant pour point de départ l'élection controversée de 2000, le réalisateur retrace l'improbable ascension d'un médiocre pétrolier texan devenu maître du monde libre. Puis, il ouvre la boite de Pandore du Président et révèle les liens personnels et financiers qui unissent la famille Bush à celle de Ben Laden. Moore y défonce également les méfaits du "Patriot Act" et les souffrances provoquées par la guerre en Irak.

Il avait déjà donné Trump gagnant, comme je l'écrivais en août dernier, en lien.  Le voilà enfin revenu à la raison après s'être ridiculisé tout seul devant la Trump Tower pour manifester contre Trump, comme je le révélais ici, en lien en décembre 2015. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. 

Ma conclusion est répétitive, mais il faut enfoncer le clou, n'en déplaise aux esprits chagrins,  aux pressetituées franchouillardes, menteuses, manipulatrices, militantes gauchistes, et surtout à ce pauvre Sarkozy qui minaudait l'autre jour sur le plateau de la 5, chez Anne-Sophie Lapix, déclarant son amitié pour Hillary, ce qui le disqualifie d'office pour reprendre les rênes du pays, Trump sera Président. Son discours du jour à Sanford Floride, puissant et direct, en lien, vient confirmer mon analyse ! 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article