Quand le Président Trump prend sa revanche sur les mainstream ! Jubilatoire !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Lui, le nouveau Président élu peut bien chanter: "Non, je ne regrette rien ..." Il n'oublie pas non plus ceux qui l'ont soutenu, comme Alex Jones de InfoWars, ce média alternatif qui compte plus de visiteurs que CNN et MSNBC rassemblés. Ce média alternatif conspué par ses confrères mainstreams de conspirationniste. Ceux qui l'insultaient à longueur de colonnes et de journées.  Ceux qui ont bourré le crâne des électeurs, depuis que "le Donald", comme il était alors appelé annonçait sa candidature aux primaires des GOP. Ceux qui le donnait mort après le premier débat des primaires GOP ! Ceux qui, comme le New York Times, dont un chroniqueur appelait à le tuer et qui dû officiellement s'excuser. Ceux qui truquèrent les sondages et les informations anti-Trump. Ceux qui continuent de soutenir les mouvements de rues anti-Trump, démocrates qu'ils sont pour eux-mêmes et non pour les autres.

Voilà que le Président élu, passe un coup de fil à Alex Jones, pour le remercier et lui proposer en prime time, d'apparaitre sur sa chaine, pour publiquement remercier les américains, followers d'Alex Jones. Quel coup, le Président élu Trump donne aux mainstreams félons, traitres, manipulateurs, conspirateurs pour le coup ! C'est absolument fabuleux. 

Trump continue à casser les codes et c'est jubilatoire. Ils vont en faire une gueule, tous ces mainstreams, à commencer par la CNN (Clinton News Network), qui ne compte qu'une centaine de milliers de spectateurs, quand InfoWars de Alex Jones en compte plus de 20 millions. La revanche du net, le revanche de la presse alternative dans toute sa splendeur. Le label de sérieux leur est enfin accordé de la part du plus important personnage du monde, le nouveau Président élu, Monsieur Donald J. Trump ! Tsunami Trump, comme je l'intitulais en août 2015, tire la chasse d'eau sur ces médias aux service des grandes corporations ! 

J'espère que cette petite chronique atteindra nos mainstreams tout aussi bourreurs de crânes  des français crédules et qu'ils en tireront les leçons, pour enfin exercer leur métier de façon honnête. Avis aux Ruth Elkrief et autres Elkabach !  C'est la première répercussion positive qui nous vient de Donald Trump, dont j'ai toujours dis et écris depuis le premier débat GOP qu'il serait Président, qu'il tue à lui seul le politiquement correct et rendra la liberté d'expression à une Amérique qui redeviendra grande.

A ces fossiles, qui, comme Philippe Labro, se répandaient il y a quelques jours, après son élection sur Radio Classique, que jamais il ne tiendrait ses promesses, que bien entendu, Hillary n'ira jamais en prison. A ce fossile, "expert à la gomme US", je dis, que le FBI travaille déjà à son enquête contre les Thénardier de la Maison Blanche. A ce fossile je dis, que l'ancien maire de New York, indéfectible, infatigable soutien au nouveau Président, qui est prévu pour devenir Ministre de la Justice, Rudy Giuliani, nettoyeur du crime à New York, donnera les ordres qu'il faudra pour que justice soit rendue, enfin. Son intervention chez Hannity est éloquente ! 

Tout autant pour le mur sur lequel tout le monde se gausse, oui, il le construira, dès son premier jour d'investiture, comme le déclare ce membre du Congrès du Texas, Louis Gohmert sur Fox News ! Le Congrès Républicain aurait donné son aval ! Jubilatoire encore une fois ! 

Merci, Monsieur le Président Trump d'avoir à vous seul tué le politiquement correct qui rendra au monde libre sa liberté d'expression ! Qui viendra rendre la raison à tous ces petits juges qui condamnent chez nous, tous ceux qui ne pensent pas conforme. Oui, c'est jubilatoire ! 

Hildegard von Hessen am Rhein

Donald Trump, candidat, chez Alex Jones ! Une reconnaissance absolue !

Commenter cet article