BERLIN: la faute à l'AfD (Alternative für Deutschland)

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Le politiquement correct moribond fait encore des bonds en Allemagne, suite à l'attentat au camion d'Allah à Berlin, qu'à l'heure ou j'écris, n'est toujours pas qualifié d'attentat islamique par les pressetituées allemandes, qui oscillent entre "accident" et éventuellement "attentat", sans jamais évoquer le mot islam. Faudrait pas vexer ces bons musulmans qui se distinguèrent la nuit de la Saint Sylvestre à Cologne et maintenant, de manière mortifère à Berlin sur le marché de Noël. 

La SPD ose, ce qu'ici l'on ose depuis toujours, s'attaquer à la AfD (Alternative für Deutschland) le parti de Frauke Petri qui s'est développé, depuis la "crise des réfugiés" de manière exponentielle, jusqu'à être devenu, aujourd'hui, faiseur de rois. A n'en pas douter, la AfD sera bénéficiaire de cette tragédie qui devait fatalement arriver. Je précise, qu'en Allemagne, un programme gratuit de permis poids lourds est accordé aux "jeunes migrants", afin de les faire devenir des "richesses pour l'Allemagne".

Ralf Segner de la SPD, vient de déclarer à propos de ce qu'on appelle pas encore un attentat islamique ce qui suit: " Au lieu de respecter les victimes, la AfD et autres extrémistes de droite font encore des déclarations nauséabondes en récupérant cette tragédie." Affichette en lien ! 

On les voit venir, comme ici, à manipuler que la AfD serait plus dangereuse que l'islam ! Il reste à espérer que les victimes qui regardent désormais la Merkel feront que le glas aura sonné pour sa candidature et, si cela ne devait pas être le cas, que les Allemands, enfin par les urnes, vire cette malfaisante psychotique de la surface du monde politique. Cette funeste chancelière dont Donald Trump lui même désignait la politique migratoire comme folle ! Cette chancelière qui reconduit stupidement les sanctions contre la Russie. Bref, cette chancelière qui aura foutu un sacré bordel en Europe.

Heureusement que la présidence de Donald Trump fut validée hier par les grands électeurs, ce qui devient désormais un espoir pour nous en Europe et pour la Russie. Reste à espérer qu'il ne lui arrive rien physiquement.

Hildegard von Hessen am Rhein

BERLIN: la faute à l'AfD (Alternative für Deutschland)

Commenter cet article