NON, je ne souhaite pas la bonne année, j'ai encore de la décence !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Trop de morts dans le monde, causés par les barbares islamiques pour me réjouir de passer d'une année à l'autre.

Pourquoi devrai-je me réjouir de vieillir une année en plus ?

Pourquoi devrai-je me réjouir, que l'UERSS vient de donner son feu vert pour sauver la banque en faillite, Monte Paschi, avec mon bon argent de contribuable ? 

Pourquoi devrai-je me réjouir qu'en fin de règne, Obama, nuit à son successeur, ce qui aura fatalement des répercussions sur nous, en France et en Europe ?

Pourquoi devrai-je me réjouir des impérities de toute la classe politique française ? Je dis bien, de toute la classe politique française, sans aucune exception ?

Pourquoi devrai-je me réjouir que notre avenir, en France et en Europe dépend des Etats Unis de Donald Trump, dont les néocons minent la future présidence ? 

Si je réfléchissais davantage, ce serait un vrai inventaire à la Prévert que je devrai constituer pour dire qu'il n'y a rien pour se réjouir. Ce qui finirait par vous achever ! 

Les seules réjouissances que chacun peut avoir, est que ses projets réussissent dans ce monde chaotique. Ce ne sera pas facile, mais le monde, malgré tout appartient encore aux audacieux.

Alors, les audacieux, s'il y en a encore, réveillez vous, révoltez vous, ne vous laissez pas dépouiller par l'UERSS et cessez d'être inertes devant la conquête islamique. 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article

cirrus 04/01/2017 11:02

Moi aussi Hildegard je peine à souhaiter sincèrement la bonne année. Pas seulement pour les raisons particulières que vous évoquez, simplement par conscience de ce que la masse votera mal en 2017, très probablement, et se perd dans de futiles occupations et préoccupations au lieu de voir les enjeux civilisationnels et ce qu'il faut vraiment changer. Le sens de la citoyenneté est perdu chez beaucoup de nos compatriotes. Nous insultons quotidiennement ceux qui ont fait l'Europe, l'Occident, notre histoire, nos valeurs. Je vous souhaite malgré ces circonstances une bonne année de ré-information et de lutte politique. Votre sens de l'analyse, l'originalité de votre parcours qui permet au lecteur de bénéficier d'un point de vue hors du commun, ce caractère sans doute pas facile tous les jours qu'on devine aussi - mais qu'importe ! - vous rendent attachante et indispensable ! Merci pour ce blog lu régulièrement !

Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein. 04/01/2017 11:26

Je vous remercie chaleureusement pour vos compliments et continuerai, soyez-en assuré de faire de mon mieux pour inscrire ici, mes humeurs et mes analyses, qui ne sont certes pas celles de "spécialistes". Comme les "spécialistes" se trompent toujours, j'ai l'espoir d'être entendue. Merci pour votre fidélité.

Horst von Wiesbaden 01/01/2017 16:37

Guten Rutsch dennoch, mais c´est l´atterrissage qui risque d´être plus, disons chaotique, avec tous ces bœufs qui vont voter cette année un peu partout, sans même savoir pour qui ni pourquoi.