Frauke Petry consacre 12 mins pour ses voeux, MLP, un peu plus de 2 mins ... cherchez l'erreur !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein.

Il me semblerait que la AfD, n’a vraiment rien à voir avec le FN ! En quelques instants, à regarder, écouter et entendre les deux chefs de ces partis, allemand et français, l’on notera un fossé important, plus important qu’entre Merkel-Hollande, réunis, eux, par le politiquement correct à l’agonie.

MLP se fout de votre gueule en vous consacrant un peu plus de 2 minutes, mise en scène ridicule, qui veut souligner son dynamisme et sa "niaque". Communication grotesque et ratée ! On dirait qu'elle se fait filmer dans les studios de RTL ... Le vide abyssal comme l'est toute communication politique aujourd'hui en France. 

En face, sobrement, mais avec conviction, devant le drapeau allemand, le Dr. Frauke Petry qui consacre presque 12 minutes à ses compatriotes allemands et dont je vous rapporte les propos. Je me demande comment la AfD et le FN font ménage au Parlement Européen ? Enfin, je ne cherche pas à savoir. Dans ce courant de pensée, c'est chacun pour soi, je crois ! Hélas, une Europe des Nations serait tellement souhaitable. 

Alors que Donald Trump a contribué à faire mourir le politiquement correct. Le coup de grâce au « pc » ne viendra donc pas de la France, mais, peut-être de l’Allemagne de Frauke Petry, qui n’oublie rien dans ses vœux, alors que son homologue française, se présente vibrionante à la perspective des présidentielles, exhortant ce con de peuple à la suivre, elle a besoin de sa voix. Frauke Petry, tout aussi ambitieuse, elle veut être chancelière adopte un ton différent et ne craint pas d’aborder certains sujets et de nommer les maux. Bref, Petry plus crédible que le Pen. 

Voici grosso-modo la traduction de ses vœux que je vous laisse comparer à ceux de MLP. Lorsque Petry parle cash et ne cherche pas l'électorat islamique, le Pen fait la danse du ventre pour ratisser large ! Voilà pourquoi je prône l’abstention en France, l’abstention massive. Comme les autres, MLP n’a que faire de vous, en revanche, elle aime vos voix que naïvement vous allez lui apporter. Si je suis encore vivante, si elle devait être élue, vous repenserez à ce post ! 

 

Hildegard von Hessen am Rhein

 

Traduction libre : Hildegard von Hessen am Rhein

Vœux du Dr. Frauke Petri pour 2017

« L’Allemagne n’a jamais été aussi politisée. Un grand nombre de personnes qui se sont retiré résignées, refont usage de leur droit de vote. » C’est ce que dit le Dr. Frauke Petry dans son allocution pour le nouvel an 2017. Et sur l’échec de la politique de sécurité intérieure fédérale, elle avance : « Celui qui critique cette politique n’est pas un provocateur, ni un populiste, mais simplement réaliste. » « Avec votre voix, en 2017, il est possible de renverser cette politique qui nous fait tant de mal. » Et encore : « Il est possible de libérer l’Allemagne de cette maison de fous qu’est l’Europe, afin que nous redevenions un membre respecté de la société. »

Frauke Petry pense d’abord à toutes les victimes des attentats islamiques, quand Merkel veut opposer au rejet légitime des soldats d’Allah, ce qu’elle désigne comme de la haine, « notre humanité ».

Quand Frauke Petry critique que les forces de l’ordre ne sont pas soutenues, Merkel les musèle. Ironique, Petry remercie les contribuables qui financent stoïquement par milliards, l’échec gigantesque de la politique migratoire Merkel, qu’elle estime être fondamentalement une erreur. Elle continue toujours ironique, remerciant tous ceux qui travaillent dur et qui remplissent les caisses de l’état, que ce même état distribue généreusement ces fonds, sans demander l’avis aux contribuables.

Enfin, elle remercie tous les électeurs qui ont contribué dans les Länder à faire progresser de manière significative l’AfD. Ensuite elle déclare qu’il est fréquemment reproché à l’AfD de regarder en arrière, de regretter le passé, de regretter « hier ».

A cela elle réplique : « Oui, cela dépend de quel –hier- nous parlons ! Il y avait un « hier » en Allemagne Fédérale, ou il n’y avait pas de terreur islamique, ou il n’y avait pas une criminalité en explosion. Une Allemagne, ou cela n’existait pas, qu’une femme fut trainée, corde au coup derrière une voiture, ou il était impensable que les femmes se fassent massivement sexuellement harceler et violer. Il y avait un « hier », où la majorité des gens ne craignaient pas de s’exprimer librement. Un « hier », ou n’existait pas de censure morale sur l’internet. « Je sais bien, qu’un grand nombre d’entre nous ont la nostalgie légitime de ces temps de tranquillité. Nous voulons que cet « hier » redevienne un « lendemain ».

Je passe sur quelques détails et elle avance qu’il est naturel de recevoir de vrais réfugiés et de faire en sorte d’opérer des contrôles stricts, afin que les profiteurs et criminels ne nuisent pas aux malheureuses victimes réelles de guerres. Elle souligne que les crimes les plus épouvantables observés, sont le fait de « migrants ». Ces criminels ont put pénétrer l’Allemagne en contradiction avec la loi fondamentale. Bien sûr que tous les migrants ne sont pas des criminels extrémistes. Certains avaient toutes les raisons du monde de fuir leur pays. C’est bien pour les protéger qu’il est indispensable de repérer les criminels, intrus islamiques et de les expulser. Le gouvernement fédéral a échoué dans cette tâche.

Petry évoque aussi l’état de la Grèce, dissimulé par les mainstreams, cette Grèce, qu’elle estime dans un état lamentable, pire qu’avant toutes les interventions inutiles des contribuables allemands délestés de quelques milliards d’euros en plus ! Elle continue avec une critique sans appel contre la BCE et sa politique à taux zéro, qui pillerait les économies des contribuables de la classe moyenne.

Elle estime que les partenaires européens, si bien de l’est que de l’ouest se détachent de l’Allemagne. Et encore, que le cynisme de la classe politique aurait atteint des sommets. Elle rappelle les stupides déclarations de la Maire de Cologne, après les faits de la Saint Sylvestre 2015-2016, que les femmes doivent se protéger, "en gardant la distance d’un bras entre elles et les agresseurs."

Puis, elle accuse Merkel de faire la danse du ventre devant l’islam. Elle mentionne l’élection de Donald Trump, qui serait un signe que tout est possible. Et elle n’oublie pas non plus les britanniques et leur Brexit. Et elle englobe tous les patriotes autrichiens, français, flamands et autres suédois qui « veulent retrouver leurs pays ». Le « Zeitgeist » - esprit du temps, change. L’AfD ne cesse de progresser. Nous aussi nous voulons retrouver notre pays, dit Frauke Petry. Nous voulons le retrouver notre pays, contre l’UE, la BCE, les bandes qui nous terrorisent. Nous voulons le retrouver notre pays, contre les intimidations moralisatrices des médias contaminés par l’idéologie des verts, qui ont créé un climat de chantage perpétuel et de soupçon généralisé. Nous voulons soulever le couvercle de ce pays qui a désapprit à respirer librement. En Occident, continue le Dr. Frauke Petry, un fossé énorme s’est créé entre l’establishment politique et le peuple qui travaille et lutte pour son existence.

Dans aucun autre pays que l’Allemagne, les commentaires furent aussi stupides sur le Brexit et l’élection de Donald Trump, croit savoir Petry. C’est unique, qu’un chef de gouvernement allemand, ait exprimé ses conditions morales à un président élu des Etats Unis, particulièrement inouï, de notre chancelière, qui a fait du non respect de la loi une règle.

Cette chancelière qui déclare sans cesse que l’Allemagne est un pays fort ! C’est heureusement vrai, estime Petry. Seulement, l’Allemagne perd année après année de sa force. Puis elle évoque l’éducation, laquelle est également dans un état lamentable, notant qu’à Singapour, les élèves en savent plus que les élèves allemands.

Elle souligne ensuite que des élections importantes auront lieu dans certains pays européens, législatives en Hollande, présidentielle en France, le 14 mai, des soi-disant « petites élections des Länder » en NRW (Nord-Rhein Westphalen) ‘le Land le plus islamisé d’Allemagne, ceci est mon annotation' et en automne l’élection pour le 19ème Parlement Fédéral allemand. Beaucoup de gens se disent : « ceux-là, la haut font de toute façon ce qu’ils veulent. Qu’est-ce que notre voix pourra y changer ? » Petry estime que la seule solution démocratique est dans les urnes, afin d’arrêter « l’establishment » de continuer à s’engraisser sur notre dos, elle souligne son affirmation en disant qu’il est possible de changer les choses, qu’il est possible de défendre ses opinions et positions. « Mes chers compatriotes, ce que nous voulons, est une Europe libre de peuples souverains et non un gouvernement de Bruxelles. L’Allemagne que nous voulons est ouverte à tous ceux qui veulent participer à une société libérale et à un état de droit, qui y travaillent, ou peuvent y travailler, qui investissent, qui cherchent, qui apprennent et enseignent, créent et aiment les arts et bien sûr, se comportent de manière civilisée. Ce pays ne sera pas ouvert à ceux qui viennent le piller, piller le bon argent des contribuables, qui nous attaqueront ou voudront nous évangéliser. L’Allemagne que nous voulons sera ouverte à tous ceux qui s’auto-intégreront, non à ceux qui veulent vivre selon d’autres lois, exigeants des accommodements de l’Allemagne, pour lesquels ils ne contribuent en rien. Nous voulons une Allemagne soudée sur son potentiel de travailleurs spécialisés, d’ingénieurs, de scientifiques, de chercheurs et d’artistes. Et, Petry de rejeter la culture utopique du « multikulti » qu’elle estime ne pas être partagé par la majorité des allemands. "La majorité des allemands est ouverte et hospitalière, non naïve. Mes chers compatriotes, je souhaite que 2017 soit l’année du rejet du terrorisme, que vous prendrez le temps de vous poser en famille et que vous redécouvrirez les traditions de notre pays."

Et elle termine sur un poème de Berthold Brecht qui est la « Kinderhymne » introuvable en français et que je n’ai plus le courage de traduire aujourd’hui, que je traduirai : « Hymne à l’enfance » ou quelque chose de ce genre. Soyez assuré que le poème est non seulement beau, mais éloquent et totalement en phase avec ce que nous vivons ici et en Allemagne et plus largement en Europe et en Occident.

Même si le N.O.M était presque en train de nous envahir, ce que les peuples rejettent instinctivement, l'Allemagne n'est pas la France et la France n'est pas l'Allemagne. Je veux bien croire que les urnes puissent encore fonctionner en Allemagne, ce que je ne crois plus pour la France. L'Allemagne est plus proche de la culture anglo-saxonne, c'est vrai et la France est constamment engluée dans sa culture du conflit. C'est bien la raison pour laquelle, culture du conflit pour culture du conflit, que le chaos s'installe en France car, du chaos, renaitra le pays, qui ne sait se défaire de ses oripeaux de la révolution, lequel dans le fond a besoin d'une dictature pour rester homogène, sinon, je crains bien qu'il ne disparaisse avant l'Allemagne. Mais ce sujet mérite pratiquement un livre à comparer nos deux pays, leurs talents et leurs tares. 

 

Hildegard von Hessen am Rhein

Commenter cet article

reuri 04/01/2017 17:01

Mlp fait exactement le contraire de ce que fait D.Trump, je ne sais pas si c'est une bonne tactique , il va peut être falloir attendre Marion...

Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein. 04/01/2017 17:07

Absolument d'accord avec vous. MLP ne sera jamais présidente !